Les joueurs revendiquent leurs primes de rendement

Plusieurs joueurs du championnat national attendent toujours leurs primes de rendement. Pas de différence entre une grande ou une petite équipe. Un attaquant d’une équipe prestigieuse qui est arrivée en cette saison à se classer parmi les trois premières au championnat national n’arrive toujours pas avec ses co-équipiers à toucher leur argent. Il a déclaré à ALM «Nous n’avons pas encore reçu de primes de rendement. Les dirigeants de l’équipe avancent qu’ils ne disposent pas d’argent nécessaire, chaque contrat contient une clause relative à la somme devant être versée par le club à son joueur titulaire. Celui qui a joué plus d’une vingtaine de matches. Cette somme est estimée à 100.000 DH pour un grand attaquant. Et Elle commence à partir de 25.000 DH». D’autre part, il y a des clubs du GNFE1 dont les joueurs ont reçu mardi dernier leurs primes de rendement, c’est le cas de l’Ittihad Zemmouri de Khemmisset. Un joueur du milieu de terrain du club a quant à lui affirmé qu’il y a des éléments qui ne touchent presque rien. Cela dépend du rendement du joueur. Les clubs du GNFE ont pourtant reçu la deuxième tranche de leurs droits de retransmissions télévisées. Il s’agit d’un montant d’un million de dirhams qui a été accordé à chaque équipe de la première  division et d’un montant de trois cent mille dirhams pour chaque club de deuxième division. Enfin, une bouffée d’oxygène pour une bonne partie des clubs nationaux. Des problèmes  relatifs aux droits des joueurs devraient diminuer pour aller vers le professionnalisme. Le présent règlement de la FRMF n’évoque nullement le cas de joueurs professionnels, mais parle seulement de joueurs amateurs et non amateurs. Selon ce règlement, le joueur non amateur est celui qui perçoit du club avec lequel il est engagé une rémunération en contrepartie de la pratique du football. Tout joueur déclaré non-amateur doit avoir signé un contrat, à durée limitée, avec le club qui l’a engagé comme joueur.
La durée du contrat ne peut être supérieure à 36 mois pour les joueurs qui n’ont pas encore atteint l’âge de 18 ans à la date de signature. Selon le règlement de la FIFA «est réputé joueur professionnel tout joueur bénéficiant d’un contrat établi avec un club et qui perçoit une indemnité supérieure au montant des frais effectifs qu’il encourt dans l’exercice de cette activité footballistique. Tous les autres joueurs sont dits amateurs». 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *