Les karatékas nationaux ont été au rendez-vous

Les karatékas nationaux ont été au rendez-vous

L’équipe nationale de karaté a prouvé qu’elle peut relever le défi au niveau mondial. «On peut dire maintenant qu’on a une bonne équipe qui est en mesure de représenter dignement le Maroc dans les prochaines compétitions. Les champions distingués aujourd’hui sont très jeunes, ce qui nous laisse espérer des exploits dans le futur», a annoncé Mohamed Mouktabil, président de la Fédération royale marocaine de karaté (FRMK). Les karatékas nationaux ont pu, grâce principalement à leurs médailles obtenues dans cette discipline, arracher la dixième place des 6èmes Championnats du monde cadets-juniors de karaté. Un bilan plutôt satisfaisant pour les karatékas nationaux et qui est beaucoup mieux pour une première fois. «C’est depuis 34 ans que la sélection nationale de karaté est parvenue à se mesurer aux grandes nations du karaté», a-t-il ajouté. Nos karatékas, bien aiguisés pour ce rendez-vous planétaire tenu pour la première fois en terre arabe et africaine, ont confirmé leur émergence sur l’échiquier mondial à la faveur de leur récolte historique en médailles dont 1 en or et 5 en bronze. Le prodige Assil Benaissa (+78kg) a ouvert le bal dès la première journée en offrant au karaté marocain une belle médaille d’or comptant pour la Coupe du monde des moins de 21 ans. Il s’est adjugé le titre en battant en finale l’Egyptien Oussama Mansour aux points (1-0). Les médailles de bronze ont été obtenues grâce à Ilyass Es Zaouy (+ 70 kg/cadets), Soufiane Boudabouz (+ 76 kg/juniors) et l’équipe nationale de kata composée de Adnan El Hakimi, Bilal Benkacem et Mohamed El Hani. À Rabat, les Français se sont classés premiers avec 18 médailles, dont 4 en or, 4 en argent et 10 en bronze suivis du Japon deuxième avec 16 médailles dont 3 en or, 6 en argent, 7 en bronze. La troisième place est revenue aux Egyptiens. En effet, le Maroc était toujours à la hauteur des grands événements africains et arabes. Après la réussite de cette édition, le Maroc prouve qu’il est un pays capable d’organiser de grands rendez-vous d’un très haut niveau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *