Les leaders tenus en échec

Les leaders du championnat de deuxième division du Groupement National de Football (GNF II) n’ont pu creuser l’écart de leurs poursuivants. En quête de victoires, ils ont tous été tenus en échec ce samedi et dimanche.
Les quatre équipes, à savoir le Stade Marocain, l’ASS de Salé, le Mouloudia d’Oujda et le RAC de Casablanca, se sont imposées respectivement face au Wydad Fès, TAS Casablanca, l’Olympique de Safi et Najm Marrakech. Ces quatre matchs se sont tous soldés par des nuls blancs. Le RAC, qui était resté sur une brillante victoire aux dépens du Rachad Bernoussi (0-1), n’a pas su tirer profit pour se détacher en accueillant Najm Marrakech, l’un des deux promus du GNF II.
L’autre nouveau promu, la Renaissance de Berkane qui a trébuché à Oujda dans sa première sortie face au Mouloudia, s’est imposée à domicile face au Raja de Béni Mellal. Ces trois points permettent donc au club de l’oriental d’occuper la septième position du classement de ce championnat. En déplacement périlleux, l’Union de Sidi Kacem et le Rachad Bernoussi ont mis le cap respectivement sur Nador et El Jadida. Face au Fath Nador, les kacimis ont perdu par deux buts à zéro. Victoire qui propulse l’équipe locale à la cinquième place avec un total de quatre points et maintient l’équipe kacimie en bas du tableau avec un seul point. Le Rachad Bernoussi a subi le même sort face au Difaâ Hassani Jadidi. Les doukkalis se sont imposés par deux buts à zéro et accèdent à la sixième position du classement national avec quatre points. Le dernier match de cette deuxième journée a mis aux prises l’Olympique Safi au Mouloudya Oujda, et s’est terminé sur un score vierge. Un nul qui n’arrange guère les affaires de l’équipe de Safi et la place à l’avant dernière position avec un seul point.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *