Les lionnes tenues en échec

La sélection nationale féminine de football des moins de 19 ans a obtenu un match nul difficile (1-1) contre son homologue de la Guinée-Équatoriale, dimanche au stade Barid de Rabat, dans le cadre des éliminatoires de la zone Afrique, qualificatives pour le Championnat du monde qui aura lieu en novembre prochain en Thaïlande. Les jeunes Marocaines ont été accueillies à froid, les Equato-guinéennes ayant trouvé la brèche dès la 5-ème minute de jeu par l’entremise de Christina Aguilera qui, d’un tir foudroyant à l’entrée de la surface de réparation, a réussi à tromper la vigilance de la gardienne de but Ilham Bajouri. Ce but matinal a semé le désordre dans le camps des protégées de Slimani Alaoui.
Le jeu se concentra ainsi au milieu du terrain, d’où les deux formations tentaient de construire leur jeu et de mener des contre-attaques, mais les balles perdues et les mauvais dégagements de part et d’autres ont tué le suspense. En deuxième mi-temps, les Marocaines devenaient plus ambitieuses, armées d’une ferme volonté pour recoller au score. Sur une montée en bloc, Hajar Fahmi sert en profondeur Bouchra Harrat qui se trouvait à quelques mètres de la gardienne de but adverse Or Nsing, mais elle a perdu son équilibre pour rater une occasion en or. Le sélectionneur national Alaoui Slimani a procédé à des changements qui se sont avérés judicieux puisque le groupe allait retrouver son homogénéité. Bouchra Harrat, la meilleure joueuse de la rencontre, a profité d’une sortie hasardeuse de la gardienne de but Nsing pour servir impeccablement Sanae Griba qui, d’une belle parade, a logé le cuir dans la lucarne (61è). Dans les dernières minutes de la rencontre, les visiteurs ont tenté de reprendre l’avantage, mais elles ont buté sur une défense marocaine coriace et bien organisée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *