Les Lions de l’Atlas retrouvent les Zambiens en amical

Les Lions de l’Atlas retrouvent les Zambiens en amical

Les Lions de l’Atlas retrouveront encore une fois cette année, leurs homologues zambiens en préparation pour les échéances internationales (CAN et mondial 2010). Sous la houlette d’un nouveau sélectionneur, Roger Lemerre en compagnie du directeur technique, Jean Pierre Morlans, les co-équipiers de Marouane Chamakh espèrent confirmer un retour en forme. Ils devront profiter de ce face-à-face pour s’échafauder pour le dernier tour éliminatoire prévu du 28 mars au 15 novembre 2009.
La dernière rencontre ayant opposé les deux sélections, marocaine et zambienne, remonte au 16 janvier 2008, lorsque le Onze national qui était conduit par Henri Michel, s’est imposé par 2 buts à 0. Les buts de la victoire étaient signés par Tarek Sektioui et Soufiane Alloudi.  L’équipe zambienne ne s’est jamais qualifiée pour une phase finale de Coupe du monde, mais les Chipolopolo ont déjà disputé deux finales de Coupe d’Afrique des nations. En 1994, il ne leur a manqué qu’un point pour décrocher leur billet pour les Etats-Unis. C’est en effet à cette époque que l’équipe nationale zambienne a été victime d’une catastrophe aérienne au cours de laquelle pratiquement tous les joueurs ont perdu la vie. Les footballeurs zambiens se rendaient, alors, au Sénégal pour un match de qualification. La Zambie débutera son parcours par un déplacement au Caire, le 28 mars 2009. Elle entamera ensuite deux matches à domicile, face au Rawanda puis à l’Algérie.
En vue de superviser certains joueurs évoluant en Belgique et en Hollande, Lemerre et Fethi Jamal effectuent une mission dans ces deux pays qui se tiendra jusqu’au 10 novembre. L’attaquant Soufiane Alloudi ne sera malheureusement pas disponible en raison de sa blessure, lors d’un entraînement avec son club d’Al Aïn.
Initialement diagnostiquée comme une entorse, sa blessure s’est avérée plus grave. Le jeune homme souffre en fait d’une rupture des ligaments de la cheville gauche qui devrait l’éloigner des terrains plus de trois mois. Cette blessure tombe au plus mal pour Soufiane Alloudi. En effet, à l’approche du mercato hivernal, son nom était sur les tablettes de nombreux clubs européens (Paris Saint Germain, Olympique Marseille, Everton). Son départ d’Al Aïn n’est plus confirmé. À titre indicatif, Mohcine  Yajour brille également au club belge de Charleroi. Il  a inscrit son deuxième but en deux matches de championnat.
Après le match contre la Zambie, l’équipe marocaine disputera un second match amical, le 11 février contre la République tchèque, selon la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Une occasion pour le staff technique national d’évaluer la forme des joueurs choisis qui participeront à la qualification du Maroc pour l’Angola et l’Afrique du Sud. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *