Les Lions du Sénégal perdent du poids

Habitués au climat tempéré en France, Lamine Diatta, Sylvain Ndiaye et Pape Sarr, qui évoluent respectivement à Rennes, Lille et Lens, ont perdu trois kilos contre la Répubique Démocratique du Congo lundi soir en quart de finale (1-0) à Bamako, souligne le médecin de l’équipe, le docteur Fallou Cissé. « En fin de match, on est à l’agonie », sourit Ndiaye, qui découvre l’Afrique à l’occasion de la coupe d’Afrique des nations 2002, avec en prime une gastro-entérite au cours de ces derniers jours. «C’est la première fois que Sylvain joue par 38 degrés à l’ombre avec une humidité de moins de 30% », souligne le docteur Fallou Cissé. Diatta, Sarr et Ndiaye ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur. Tous les Sénégalais sont habitués à l’air atlantique de Dakar. À Bamako, ils ont trouvé des difficultés avec le climat continental.
«Plus on va vers un climat continental, et plus l’air est sec, ce qui entraîne une évaporation de la sueur plus rapide et importante. Toutes les pertes de poids que l’on note viennent de là », détaille le docteur.
« Il faut une réhydratation appropriée. Il ne faut pas donner de l’eau plate, mais aussi de l’eau avec beaucoup de sodium ». En ce qui concerne l’alimentation, les pâtes pourvoient à tous les besoins : « Un kilo de pâtes se convertit au bout de sept à huit heures en 800 grammes de sucre, qui va être brûlé par l’oxygène pour donner l’énergie ». « Nous avons fait venir notre restauration de Dakar.
On ne change pas une équipe qui gagne », ajoute le docteur Cissé. Jusqu’à présent, les Lions du Sénégal ont fait une bonne recette : « Nous n’avons aucune blessure. Nous remercions dieu, comme on dit chez nous ». Les joueurs du Français Bruno Metsu ont disputé leur dernier match de groupe contre la Tunisie (0-0) à 16 h dans l’enfer de Kayes, à l’extrême Ouest du Mali. « L’une des villes les plus chaudes du monde », selon le docteur des lions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *