Les Lions en difficulté au Malawi

Les Lions en difficulté au Malawi

La première sortie officielle des Lions de l’Atlas après les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations tunisienne ne s’est pas déroulée comme ils le souhaitaient. Samedi, ils ont échoué à atteindre leur premier objectif des éliminatoires de la Coupe du monde et de la CAN 2006 qui était, rappelons-le, de ramener les trois points de la victoire. Ils n’ont finalement pu glaner qu’un seul point. Leur premier match du groupe 5, dans lequel les Marocains sont engagés aux côtés de la Tunisie, du Botswana, du Kenya, la Guinée et du Malawi, s’est terminé sur le score d’un but partout face à cette dernière sélection.
Les Lions de l’Atlas ont été pourtant les premiers à ouvrir la marque à la 25ème minute de jeu par le biais de Youssef Sefri. Le but de l’égalisation malawite a été inscrit à la dernière minute de la première mi-temps par Montale. Malgré les nombreuses actions des attaquants marocains lors de la seconde période, le score n’a subi aucun changement jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre de la rencontre.
Sur les ondes de la radio marocaine, puisque le match n’a pas été retransmis sur les écrans de télévision, le sélectionneur national Badou Zaki a d’emblée mis l’accent sur l’intérêt de la formule de ce tournoi qualificatif. «Nous ne sommes qu’au tout début d’un championnat qui durera jusqu’en octobre 2005. C’est pour cela qu’un faux pas lors de la première journée a beaucoup moins de chances de perturber le reste des qualifications», a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «Et puis, ramener un point de l’extérieur dans les conditions dans lesquelles mes joueurs ont évolué est une très bonne chose». En effet, l’effectif qui s’est déplacé au Malawi a dû supporter près de 22h de vol. La délégation marocaine n’est arrivée à Blantyre que près de 24h avant le début de la rencontre. Les joueurs étaient bien évidemment dans un état de fatigue qui s’est clairement répercuté sur leur rendement durant les 90 minutes de la rencontre. L’escale de 24h au Gabon n’a apparemment pas arrangé les choses. Sur le plan technique, la sélection marocaine a également beaucoup souffert de l’absence de joueurs qui composent l’ossature du groupe vice-champion d’Afrique à Tunis. Celle du capitaine Noureddine Naybet s’est essentiellement fait ressentir dans la ligne défensive de l’équipe nationale, alors que la fraîcheur de Jaouad Zaïri a manqué à l’attaque des Lions de l’Atlas.
Les Marocains ont également beaucoup protesté contre de nombreuses décisions de l’arbitre de la rencontre dont «la volonté d’influer sur le sort de la rencontre a été plus qu’évidente», a estimé le coach national. Sa gestion du dernier quart d’heure du match a été particulièrement contestée, notamment quand il a décidé d’annoncer la fin de la rencontre, sans prendre en compte ni les arrêts de jeu, ni un coup-franc marocain qui n’a pu être joué.
Avec un petit point au compteur, la sélection marocaine se retrouve à la troisième place du classement du groupe 5, ex aequo avec son adversaire de samedi. Le leader de cette poule n’est autre que la Tunisie, champion d’Afrique en titre qui est venue à bout du Botswana au stade Radès sur le score sans appel (4-1). Les quatre buts des tunisiens ont été inscrits par José Clayton (9ème), Karim Hagui (35ème, 79ème) et Ali Zitouni (73ème), alors que l’unique but des «Zèbres», 113èmes au classement FIFA, a été signé Diphetogo Selelwane (66ème). Les Tunisiens ont donc annoncé la couleur dans ce groupe dont l’autre match, qui devait opposer le Kenya à la Guinée à Nairobi, n’a finalement pas eu lieu.
La FIFA a en effet suspendu la sélection kenyane de toute compétition internationale. Une décision prise mercredi dernier en raison de l’ingérence du gouvernement dans la fédération locale de football.

• Fadoua Ghannam

Résultats et Classement
Résultat :
Malawi – Maroc 1 – 1
Tunisie – Botswana 4 – 1
Classement :
1. Tunisie 3 1 1 0 0 4 1 + 3
2. Malawi 1 1 0 1 0 1 1 0
3. Maroc 1 1 0 1 0 1 1 0
4. Botswana 0 1 0 0 1 1 4 – 3
5. Guinée. Kenya (match annulé)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *