Les lyonnais aux premières loges

Les lyonnais aux premières loges

Lyon qui a concédé mardi soir le nul en fin de partie au Real Madrid (2-2), a assuré sa première place du Groupe E, tandis que Lille, incapable de battre Anderlecht (2-2), a compromis ses chances de se qualifier pour les 8e de finale de la Ligue de champions de football.
Arsenal s’est fait peur en ne battant Hambourg qu’en seconde période (3-1), après avoir été mené dès la 4e minute, alors que son rival anglais Manchester United, battu à Glasgow par le Celtic (0-1), n’a pas encore assuré sa place en 8e. Le Celtic, lui, est qualifié. Le Losc a connu une terrible désillusion en se faisant remonter deux fois au score par Anderlecht. Odemwingie, muet depuis le 9 septembre, avait pourtant ouvert le score (28), mais dix minutes plus tard, la défense lilloise laissait Mbo Mpenza égaliser.
Juste après la pause, Fauvergue relançait son équipe (47), mais les Dogues lâchaient encore bien trop vite leur os (48), à la grande colère de Claude Puel. Et malgré une ventrée d’occasions, les Blancs ne trompaient plus les Mauves. Lille a laissé passer sa chance, et peut-être définitivement. Car l’AEK Athènes a fait plier l’AC Milan (1-0) et pris du même coup la deuxième place du groupe H aux Lillois, désormais tenus de réussir un exploit à San Siro dans 15 jours pour voir les 8e, tout en espérant qu’Athènes ne gagne pas son dernier match à Anderlecht.
Une lueur d’espoir : les Milanais sont déjà qualifiés et ne joueront pas tout sur ce match. A Bernabeu, un but de van Nistelrooy à la 83e minute a privé l’OL, maître du jeu, d’un succès de prestige. Mais le quintuple champion de France a gardé sa première place et rappelé qu’il avait aussi un grand gardien dans son effectif étoilé, quand Coupet a arrêté un penalty du Néerlandais. Le Norvégien Carew, sorti du placard après les blessures de Fred, Benzema et Wiltord, a encore marqué à Madrid, comme l’an dernier. Dans ce groupe E, le Steaua Bucarest s’est qualifié pour la Coupe de l’UEFA, dont il avait atteint l’an dernier les demi-finales, après son nul contre le Dynamo Kiev (1-1). Dans un groupe G très serré, le CSKA Moscou a réalisé une bien mauvaise affaire en s’inclinant à domicile devant le FC Porto (0-2). De premier, le champion de Russie passe troisième, puisque Arsenal a profité de la venue du bon Samaritain du groupe, Hambourg, qui encaisse sa 5e défaite en C1 (1-3).
Van Persie (52), Eboué (83) et Baptista (88) ont répondu au superbe but de Rafael van der Vaart (4, frappe dans la lucarne au sortir d’un crochet). Mais les trois équipes se tiennent en 2 points et tout se jouera dans 15 jours, avec un alléchant Porto-Arsenal. Et les Gunners seront privés au stade du Dragon de leur capitaine Thierry Henry, suspendu pour avoir été averti contre le HSV.
Manchester, qui avait gagné ses trois premiers matches, s’est incliné pour la deuxième fois sur un lumineux coup franc de Nakamura (81). M.U devra assurer sa qualification au sixième match contre Benfica (qui a battu Copenhague 3-1), comme en 2005, mais cette fois à Old Trafford.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *