Les Marocaines font sensation à Brazzaville

Deux nouvelles reines de l’athlétisme africain ont été intronisées à Brazzaville, lors des 14èmes Championnats d’Afrique des nations. Les deux de nationalité marocaine et ont réussi à glaner la médaille d’or. La première, Bouchra Chaâbi de son nom, s’est illustrée en s’imposant en finale du 3.000m steeple dans un temps de 9min 53sec 46/100è. La domination marocaine sur cette distance a été très nette puisque la seconde place et médaille d’argent a été remporté par une autre « Lionne de l’Atlas », Nawal Baiby qui a parcouru la distance en 10min 11sec 42/100è alors que la troisième place a été remportée par la Sud-africaine Masehela Toboga (10min 34:40).
La seconde médaille d’or marocaine dans ces championnats d’Afrique des nations a été remportée sur le 800m. Il s’agit de Saïda Mehdi qui a réussi à monter sur la plus haute marche du podium de cette distance en bouclant les deux tours de piste avec un chrono de 2min 3sec 52/100è, suivie de la Kenyane Charity Wandia (2min 04:08).
Les deux ont réussi l’exploit de détrôner les Kenyanes et Ethiopiennes, traditionnelles favorites sur ces deux distances.
Chez les messieurs, la moisson n’a pas été aussi bonne puisque aucun des athlètes engagé n’a pu glaner le métal précieux. Sur le 3000m steeple, Abdellatif Chemlal s’est contenté d’une troisième place remportant la médaille de bronze. Auteur de 8mn 31sec 01/100, Chemlal, médaillé de bronze lors des Championnats du monde de Santiago, a été devancé par les Kenyans David Chemweno (8:17.31) et Richard Matelong (8:26.34). Sur l’épreuve du disque, Nabil Kirame ( 52,12 m) a également remporté une médaille de bronze.
Sur le 1500m, Yassine Bensghir n’a pas failli à cette règle en se classant troisième derrière le Kenyan Paul Korir, vainqueur de l’épreuve en 3min 39:48 et le Soudanais Peter Ashak a obtenu la médaille d’argent (3:41.31). Bensghir, champion du monde juniors en 2003 (Jamaïque) a parcouru la distance en 3min 41sec 49/100è.
Après trois journées de compétition donc, la sélection marocaine se retrouve avec sept médailles au compteur, deux en or, une en argent et quatre en bronze. Il est à signaler que le Maroc n’est engagé dans cette compétition africaine qu’avec son équipe B, les grands champions nationaux ayant préféré de peaufiner leur préparation aux Jeux Olympiques qui débuteront le 13 août prochain, alors que les juniors les plus en vue de l’athlétisme national se trouvent actuellement à Grosseto en Italie où se sont tenus les 10èmes Championnats du monde juniors.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *