Les marocains en force à Alger

En tout 52 athlètes marocains participeront à la dixième édition du championnat arabe, qui se déroulera en Algérie du 24 septembre au 8 octobre prochain. L’athlétisme, dont les compétitions démarreront le 4 octobre pour prendre fin le 8 du même mois, sera représenté par l’ex-championne du monde des 400 m haies, Nezha Bidouane, Hassna Benhassi, médaillée d’argent du 800 m lors des derniers Jeux Olympiques d’Athènes, Amina Ait Hamou, quatrième des derniers championnats du monde d’athlétisme à Paris, Ali Ezzine, ancien vice-champion du monde du 3000 steeple et Brahim Boulami, ex-recordman du monde de la même discipline et auteur d’un retour en force lors du dernier meeting de Bruxelles, le 3 septembre dernier. L’équipe nationale, qui fera le déplacement à Alger, est, dans sa majorité, composée de jeunes athlètes qui manquent encore d’expérience, mais qui a déjà montré tout son talent. Et c’est justement en faisant participer les jeunes athlètes dans ce genre de compétition que ces derniers acquièrent plus d’expérience et de maturité.
Pour cette dixième édition, l’athlétisme féminin marocain sera représenté par Latifa Ezziraoui, qui n’est autre que la championne d’Afrique juniors du triple saut et de saut en longueur, mais aussi Nezha Biar, Houria El Mohandiss, Zahra Lachgar, Saâdia El Mehdi, Bouchra Chaâbi, Malika Majdoub. Côté hommes, on notera la participation, entre autres, de Adil El Khouch, Youssef Baba, Abderrahim Ghoumri, Zouhir Ouardi, Abid Abdenabi, Yahya Berabeh, Ismaïl Daïf, Abdellatif Ghzaoui, Hamid Benhamou, Badr Amine et Amine Laâlou. Lors de la dernière édition du championnats arabe de 1999, qui ont eu lieu en Jordanie, le Maroc avait remporté 33 médailles, dont 11 en or, 12 en argent et 10 en bronze, occupant ainsi la première place. L’équipe nationale pouvait faire mieux si ce n’est les sanctions infligées par les organisateurs aux deux athlètes marocaines pour cause de dopage. Il s’agit de Siham Hanfi, qui s’est vue retirée trois médailles d’or, et Karima Chahine, vainqueur de la médaille de bronze.
À rappeler que la dernière sortie des athlètes marocains remonte aux derniers Jeux Olympiques d’Athènes. Le Maroc a failli rentrer bredouille. Car de tous les athlètes, qui ont pris part à ces olympiades, seul Hicham El Guerrouj, médaillé d’or sur le 1500 et le 5 000 m, et Hasna Benhassi, médaillé d’argent sur le 800 m, ont pu sauver la face. Auparavant, le Maroc avait participé aux championnats du monde d’athlétisme juniors à Grosseto en Italie. Championnats qui ont été marqués par la victoire en finale d’Abdelaâti Iguider, nouvelle star montante de l’athlétisme national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *