Les Marocains gâtés par le sort

Les Marocains gâtés par le sort

Le HUSA, champion national, le Raja, champion de la CAF et le Wydad sont les représentants du Maroc dans les deux compétitions africaines des clubs la saison prochaine. Soussis et rajaouis seront en lice dans la Ligue des Champions et les wydadis concourront en coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Ces trois clubs, qui défendront les couleurs nationales tout au long de la saison prochaine, ont eu droit à un tirage au sort clément. Le Hassania d’abord qui sera le seul club marocain à jouer le premier tour. Sacrés champions du Maroc de la saison 2002-2003, les Soussis, qui n’avaient pas tellement brillé l’année dernière en Ligue des Champions alors qu’ils y participaient pour la première fois, comptent bien se rattraper cette saison. Pour cette seconde participation, le HUSA, qui a connu de grands changements depuis le début de la saison tant au niveau de sa direction technique que de son effectif, a hérité d’une équipe connue du public marocain. Il s’agit des Mauritaniens de l’ASC Nasr Sebkha, une formation qui avait été éliminée par le Wydad de Casablanca au premier tour de la coupe des vainqueurs de coupe 2003. Les Rouge et Blanc s’étaient imposés 2-0 en aller et avaient fait un match nul (0-0) en retour. Le Hassania accueillera le Nasr le 5 et ou 7 mars prochain avant de se rendre à Nouakchott pour le retour entre les 19 et 21 du même mois. Si cette rencontre paraît à la portée des Marocains, celle du 2ème tour, au cas où les Soussis réussissent à passer, sera beaucoup plus difficile. Leur adversaire ne sera autre que l’Etoile Sportive du Sahel, vainqueur de la dernière coupe des coupes. Le second club marocain en lice dans cette Ligue des champions est le Raja, vainqueur de la dernière édition de la coupe de la Confédération africaine de football. Les rajaouis, exempts du premier tour, effectueront leur première sortie entre les 9 et 11 avril au complexe sportif Mohammed V face au vainqueur du match opposant les Gambiens des Forces Armées et Jeanne d’Arc du Sénégal. Ces derniers semblent être les favoris. Une éventuelle confrontation entre Marocains et Sénégalais ne manquera pas d’intérêt surtout que leur dernière rencontre remonte à septembre 2002 en phase des poules. Le Raja s’était imposé aussi bien en aller qu’au retour. Le troisième club marocain qui fera partie des compétitions africaines est le Wydad, engagé en coupe de la Confédération africaine de football (CAF) dans sa toute première édition. Les poulains du Suisse Michel Decastel ont été exempts du premier tour. Mais la suite leur réserve des matches choc, à l’image de ce deuxième tour qui les opposera au vainqueur de la rencontre entre l’Etoile filante du Burkina Faso et le Dynamic Togolais. Le Wydad se déplacera en match aller (11 avril) et jouera à domicile au retour deux semaines plus tard. Les Burkinabés, rappelle-t-on, avaient été éliminés par le Raja de Casablanca en coupe de la CAF-2003. Si les Rouge et Blanc, qui ont remporté la Coupe africaine des clubs vainqueurs de coupe en 2002, s’en sortent, ils auront une difficile rencontre en perspective. Elle les opposera aux Ivoiriens de Stella Abidjan, l’ancien club de son attaquant Jean-Jacques Gosso-Gosso. Ces derniers devront auparavant battre le vainqueur du match entre les Diables Noirs du Congo et Deportivo Mongomo (Guinée Equatoriale), comptant pour le premier tour. Les huit équipes vainqueurs de ce tour seront réparties en deux poules et joueront un mini-championnat. Les deux premiers clubs de chaque poule se qualifieront aux demi-finales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *