Les Militaires gardent le trophée définitivement

Les Militaires gardent le trophée définitivement

Décidément, les FAR sont les plus titrées dans cette compétition. Ils ont remporté la Coupe du Trône 2008-09 de football, la 11e de l’histoire des FAR, en battant le Fus par 5 tirs au but à 4; temps réglementaire et prolongations 1-1, en une finale disputée, mercredi 18 novembre, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah. Cette finale a été présidée par Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid qui a procédé à la remise du trophée au capitaine de l’équipe de l’AS FAR, Khalid Askri. Au terme de la première mi-temps de cette finale, les FAR et le FUS étaient à égalité 0-0. Alors qu’au terme des prolongations, les deux équipes étaient à égalité 1-1. Le FUS a ouvert le score par le biais du Camerounais Daniel Monchare à la 50e minute, alors que Ouadouch a remis les deux équipes à égalité à la 88e minute. Afin de se départager, les deux équipes vont recourir à la séance des tirs au but. Le FUS était à la recherche d’une cinquième consécration au niveau de la Coupe du Trône, après celles obtenues en 1967, 73, 76 et 95, alors que les protégés de Walter Meeuws ont étoffé leur palmarès d’un 11e titre de coupe, le troisième consécutif, après ceux de 1959, 71, 84, 85, 86, 99, 2003, 2004, 2007 et 2008. Les Militaires sont en tête des détenteurs de cette prestigieuse coupe, devant le Wydad (9 titres), le Raja et le Kawkab de Marrakech (6) et le FUS et le Mouloudia d’Oujda (4). Sur son chemin pour la finale, l’équipe des FAR avait éliminé respectivement le CODM (1-0), le Stade Marocain (1-0), le WAC (4-2 t.a.b) et l’Ittihad de Khemisset (5-4 t.a.b), alors que le FUS avait pris le dessus sur l’Association Mansouria (5-4 t.a.b), l’AS Salé (2-1), Aït Melloul (2-1), le Moghreb de Tétouan (3-0) et le Chabab de Mohammédia (2-0). Il est à mentionner que l’équipe des Militaires n’a pas réussi, mardi en demi-finale de la Coupe de l’Union nord-africaine de football, à s’imposer et à profiter de l’avantage qu’elle joue à domicile. L’équipe a fait match nul (0-0) face au club libyen d’Ahly Benghazi. En effet, l’équipe des FAR a sauvé la face par cet onzième titre gardé une fois pour toutes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *