Les nationaux en quête de qualification face à la Libye

Les nationaux en quête de qualification face à la Libye

L’équipe nationale des joueurs locaux affrontera ce samedi 13 décembreson homologue libyenne. Les hommes de Abdellah Blinda s’opposeront à Tripoli en Libye pour le compte du second tour de la première fête footballistique africaine des joueurs locaux qui se tiendra en Côte d’Ivoire. Le niveau du championnat national de première division s’est clairement défini lors de la rencontre qui avait opposé l’équipe nationale à son homologue libyenne et qui s’est soldée par un succès précieux de 3-1. Il reste aujourd’hui de savoir comment conserver cet acquis pour arriver en Côte d’Ivoire. Côté organisation, toutes les conditions sont réunies du côté de l’équipe nationale et ses joueurs phares. De son côté, la Libye est hantée par la crainte de sortir bredouille de ces qualifications africaines et tristement devant son public. La validation du billet de qualification pour cette grande fête 2009 dépend donc de l’efficacité du stratège national Blinda et de son groupe de locaux à pouvoir défendre le score du match aller. Côté arbitrage, la Confédération africaine de football (CAF) a désigné un trio arbitral algérien emmené par l’arbitre du centre Tahir Beladi. Les phases finales du CHAN, prévues du 22 février au 8 mars prochain en Côte d’Ivoire, réuniront huit sélections, réparties en deux groupes. Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifieront pour les demi-finales. Quarante pays au total ont participé aux éliminatoires préliminaires et seuls quatorze sont toujours en course pour une place aux phases finales. Les sept billets en jeu seront décernés au terme des matches retour du deuxième et dernier tour (12-14 courant). Les sept nations qualifiées rejoindront la Côte d’Ivoire, qualifiée d’office en tant que pays organisateur. Rappelons que lors du match aller de la sélection marocaine Abdellah Blinda a opté pour la tactique 4-4-2, alors que M. El Benzerti s’est penché vers le système, 5-3-2, porté vers l’offensive. Pour poinçonner leur ticket vers le prochain tour, les nationaux devront être prudents et prendre le match sérieusement, bien qu’il ne sera pas facile à l’emporter face à une formation libyenne dont la grande majorité est constituée de l’équipe première (A) et qui n’aura rien à perdre dans ce duel après avoir compromis ses chances à l’extérieur.
Abdellah Blinda semble fin prêt à aligner ses Lions à Tripoli pour gagner du terrain après avoir charger ses cartes de façon à profiter de la frénésie qui peut chasser les Libyens dès l’ouverture des débats.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *