Les nationaux se donnent rendez-vous en Côte d’Ivoire en août 2011

Les nationaux se donnent rendez-vous en Côte d’Ivoire en août 2011

Sans surprise et avec suprématie, l’équipe nationale de basket-ball a obtenu son billet pour les phases finales du plus grand rendez-vous continental de la balle orange, prévu en août 2011 en Côte d’Ivoire. En effet, les basketteurs nationaux ont validé leur billet pour les phases finales du Championnat d’Afrique des Nations (CAN-2011), en s’imposant face à leur homologue, l’équipe algérienne, par 77 à 72, mardi 28 décembre, à la salle couverte Fathallah El Bouazzaoui à Salé, en match retour des éliminatoires (Zone 1). Le cinq national confirme ainsi son succès obtenu à l’aller sur le score de 81 à 70, dimanche 26 décembre dans cette même salle. Les basketteurs algériens, soucieux de remonter les 11 points d’écart de leur première défaite, ont imprimé à la partie un rythme d’enfer, en particulier au cours du premier quart-temps marqué par une lutte acharnée, mais ils ont eu affaire à une formation marocaine très solide et compacte sur tous les plans. Les coéquipiers de Zakaria Mesbahi vont toutefois subir, par intermittence, la loi de leurs adversaires à cause de leur manque de concentration, de la précipitation et de joueurs frileux, notamment Younes El Idrissi qui était loin de son niveau habituel. Au deuxième quart-temps, le Cinq national a retrouvé un peu de sa force et de son rythme et réussi à prendre l’avantage au terme de la mi-temps (34-32), grâce à une précieuse contribution de Zakaria Mesbahi, auteur de 9 points à lui seul lors de ce quart-temps. La domination marocaine va néanmoins buter sur une farouche résistance algérienne lors du troisième quart temps, au cours duquel Younes El Idrissi est enfin parvenu à inscrire son premier panier, après presque 23 minutes de jeu. Dans les ultimes moments de la rencontre, le meneur de jeu marocain Mohamed Hachad a réussi des triplés spectaculaires qui ont mis à néant les tentatives algériennes (77-72). Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, l’entraîneur national Hassan Hachad a expliqué que «le manque de fraîcheur physique de ses protégés s’est répercuté sur leur rendement, notamment les joueurs de l’ASS» qui viennent de rentrer du Bénin où ils ont terminé 3es au Championnat d’Afrique des clubs champions. La Zone-1 comprend également la Tunisie, qualifiée d’office après sa 3e place lors de la dernière CAN.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *