Les pugilistes nationaux confirment leur suprématie

Les pugilistes nationaux confirment leur suprématie

Un parcours sans faute des pugilistes marocains lors de la quatrième édition du Trophée SM le Roi Mohammed Mohammed VI de boxe. En effet, la sélection nationale de boxe a remporté, samedi 22 mai à Marrakech, le 4-ème Trophée SM le Roi Mohammed VI en terminant en tête du classement avec trois médailles d’or, cinq d’argent et une de bronze. La deuxième place est revenue à l’équipe marocaine «B» avec deux médailles d’or, deux d’argent et une de bronze, devant la Syrie qui a récolté deux en or et une de bronze. Les médailles d’or des équipes marocaines ont été remportées par Abou Baker Seddik Lbida (57 kg), Mehdi Ouatine (60 kg), Mohamed El-Mechhabi (64 kg), Adil Bella (69 kg) et Ahmed Barki (75 kg), alors que celles d’argent ont été décrochées par Redouane Bouchtouk (48 kg), Abdelfattah Nafil (54 kg), Driss Khallouk (57 kg), Driss Moussaid (64 kg), Younes Gharroumi (69 kg), Mohamed Arjaoui (91 kg) et Alaa Sakri (+ 91 kg). Les médailles de bronze ont été glanées par Abdelali Darra (48 kg) et Mehdi Khalsi (69 kg). Chez les dames, la France s’est adjugée le titre, devant la Russie et le Maroc. Il est à mentionner que le Maroc a garni son escarcelle en remportant deux autres médailles, une en or et une autre en bronze, par respectivement Oubtil Mahjouba et Zahra Zahraoui. Du 17 au 22 mai, les boxeurs nationaux ont pu réaliser un parcours exceptionnel lors de cette compétition placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Ils ont redoré le blason de la boxe nationale ainsi que de donner un peu d’espoir pour que cette discipline puisse avoir une place au niveau africain comme au niveau international. Cette grande manifestation sportive a connu la participation de plus de 140 pugilistes venus de plusieurs pays arabes, africains, européens et asiatiques, en plus du Maroc qui participe avec deux équipes A et B, outre des boxeurs marocains résidant à l’étranger (MRE). La cérémonie de clôture de cet événement sportif d’envergure, qui s’est déroulé du 17 au 22 mai, a été présidée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, en présence notamment du président de la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB), Abdeljaouad Belhaj et le secrétaire général du Comité national olympique marocain (CNOM), Noureddine Benabdenbi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *