Les sélections marocaines se distinguent

Les sélections marocaines se distinguent

La jeunesse marocaine à travers sa participation dans toutes les disciplines confirme son engagement et sa suprématie lors des Jeux africains de la jeunesse (JAJ) à Rabat. Les sélections nationales n’ont pas raté cette première édition organisée au Maroc pour montrer leurs talents. L’athlétisme, cheval de bataille lors de ces jeux, a pris la deuxième place du classement général par équipes avec 20 médailles : 4 en or, 6 en argent et 10 en bronze, à l’issue des compétitions tenues vendredi 16 juillet au complexe sportif Prince Moulay Abdallah à Rabat. La Tunisie s’est classée en tête en décrochant 9 médailles (7 en or et 2 argent), alors que l’Egypte a terminé troisième avec 8 médailles (4 en or, 2 en argent et 2 en bronze). Au basket-ball,la sélection marocaine A a remporté le titre du tournoi au terme de la troisième et dernière journée disputée samedi 17 juillet au Centre national des sports à Rabat (Bellevue). L’équipe marocaine A a été sacrée championne de cette édition en s’imposant lors de la 3ème journée face au Maroc B sur le score de 24 points à 15, prenant ainsi la tête du classement général devant les sélections de la République centrafricaine, de l’Egypte et du Maroc B. Dans les compétitions féminines, le titre est revenu à la sélection angolaise, en battant lors de son dernier match la Côte d’Ivoire (26-3), se classant ainsi première devant Maroc A, vainqueur du Maroc B sur le score de 31 points à 14. De son côté, Issam Zaidi a offert au Maroc la première médaille d’or dans la natation en remportant l’épreuve du 100 m dos, mercredi dernier, au stade olympique du complexe Mohammed V de Casablanca. Zaidi, 18 ans, a parcouru les 100 mètres en 1min 2sec 3/100, suivi de son compatriote Adil Assouab, qui a obtenu la médaille d’argent en 1min 3sec 72/100. Le Tunisien Walid Anouar s’est adjugé le bronze en 1min 4sec 66/100. Dans la boxe, le Maroc a remporté sept médailles, six en or et une en argent, dans les compétitions qui ont pris fin vendredi 16 juillet à la salle Ibn Yacine à Rabat. Le métal précieux a été l’œuvre de Mhamed Hamout (48 kg), Yassine Lakhal (51 kg), Said Malek (57 kg), Abdeljalil Ferradi (60 kg), Mohammed Rabil (64 kg) et Omar Zerzour (69 kg). La médaille d’argent a été remportée par Abdeljalil Abouhamada (75 kg), battu en finale par le Zambien Sichuundu Muziyo par avantage, le combat s’étant soldé sur un score de parité (13-13). De leur part, les Judokas nationaux ont décroché sept médailles, une en or, trois en argent et autant de bronze, lors des compétitions disputées à la salle Bouazzaoui à Salé. L’unique médaille d’or a été remportée par Bassou Imad dans la catégorie des moins 55 Kg, alors que l’argent a été l’œuvre de Bansa Brahim (-100 Kg), Karouchi Fatima Zahra (-44 Kg) et El Harchaoui Meryem (-63 Kg). Lors des compétitions de canoë-kayak (garçons et filles), disputées sur le lac de Dayet Roumi à Khémisset, le Maroc a obtenu quatre médailles, deux d’argent et autant de bronze, dans le cadre des 1ers Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2010). Les deux médailles d’argent ont été l’œuvre de Imad Benabdellah, qui a terminé deuxième en finale de l’épreuve du slalom masculin, soit la même performance réalisée par sa compatriote Kawtar Rimi en finale du sprint. Le canoë-kayak peut se targuer ainsi d’avoir sauvé la face du sport nautique national dans ces premiers Jeux africains de la jeunesse, après une apparition en demi-teinte de la sélection nationale d’aviron.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *