Les Souiris portés sur le surf et le body board

La ville d’Essaouira, surnommée « Cité des vents», est un important site nautique qui attire de nombreux pratiquants nationaux et étrangers des sports de glisse. Elle abrite plusieurs clubs de sports de glisse, dont le Club Royal de Planche à Voile, le Club de Planche à Voile et le Club de Planche à Voile le «Fanatic».
Et c’est donc tout naturellement que l’on retrouve quelque 800 jeunes Souiris de moins de 15 ans inscrits aux stages gratuits de surf et body board, organisés chaque fin de semaine et pendant les vacances scolaires par l’Association des surfeurs et Flysurfeurs d’Essaouira pour la Protection de l’Enfance et l’Environnement. Selon Ibrahim Karam, le président de l’Association, l’objectif est avant tout éducatif. «Nous oeuvrons pour la protection et l’insertion des enfants en situation difficile, en les encourageant à la pratique du sport et en les éloignant des milieux malsains».
Et d’ajouter que, «certes, nous avons réussi à former des champions, mais notre but est en premier lieu de protéger ces enfants en leur offrant l’occasion de s’adonner aux plaisirs du surf». L’Association avait organisé, à Essaouira en juin dernier, le premier trophée du Kid Challenge pour les jeunes de moins de 15 ans et compte abriter l’antenne au Maroc de la Surfnider Fondation qui relève de l’Association des Surfeurs Internationaux pour l’Europe dont le siège est Biarritz (France). Elle supervisera les 22, 23 et 24 mars prochain une campagne de propreté à la plage d’Essaouira. Pour sa part, l’entraîneur de ces jeunes, Abdelmajid, qui est également secrétaire général de l’Association, a souligné, que les enfants doués dans cette discipline sportive sont bien encadrés pour les préparés aux compétitions qui se dérouleront à Casablanca, Kénitra et Agadir.
«Nous avons été sollicités pour prendre part à ces rencontres et nos jeunes sportifs sont prêts pour décrocher les premières places», a-t-il dit, soulignant avec fierté le résultat honorable obtenu par le jeune Jamal Masmoudi qui a été classé au deuxième rang de sa catégorie au Kids Challenge de Biarritz en juin 2002.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *