Les Sud-africains remportent le Tour du Maroc

Les Sud-africains remportent le Tour du Maroc

Le Sud-africain Nicolas White de la sélection B a remporté le 20ème Tour cycliste du Maroc, au terme de la 10ème et dernière étape disputée dimanche entre El Jadida et Casablanca, remportée par son compatriote Impey Daryl. Daryl a bouclé la distance de 130 km en 2 h 54 min 32 sec, devançant au final son compatriote Lange Malcom.
A l’issue de cette dernière étape, Lange Malcom a endossé les deux maillots vert du classement par point, et blanc à pois rouges, du meilleur grimpeur.
Ce tour du Maroc a connu la participation d’un bon nombre d’équipes étrangères de l’Asie, de l’Europe et de l’Afrique. La chaleur, la vitesse du vent en plus des parcours difficiles ont poussé certaines équipes à se retirer de la course, dont notamment celles de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis. Durant ce tour, les Sud-africains ont dominé sans relâche, puisqu’ils ont remporté huit étapes, suivis des Marocains qui ont, grâce au cycliste Mohamed Regragui, pu arracher deux étapes du Tour du Maroc. Contacté par ALM, Mustapha Nejjari, directeur technique national, a affirmé que l’Afrique du Sud était représentée par deux équipes : l’équipe nationale A et l’équipe B qui est une équipe de professionnels, ce qui explique leur supériorité.
Les Sud-africains ont gagné huit étapes, suivis des Marocains en deuxième position et des Tunisiens en troisième position.
Le Tour du Maroc était intégré au calendrier de la Fédération internationale de cyclisme en 1992, il attire un bon nombre de stars internationales et donne depuis toujours un élan à la «petite reine». Interrogé sur l’apport de cette édition, M. Nejjari répond que «c’est une édition bien réussie d’autant plus que c’est le deuxième Tour du Maroc organisé en six mois par la commission provisoire, ce qui est une bonne chose pour le cyclisme national».
Selon lui, c’est l’occasion idéale à nos cyclistes marocains de se mesurer aux autres cyclistes étrangers et d’acquérir plus d’expérience. «Les participants ont dû remarquer la bonne organisation de cette 20ème édition et ils ont exprimé leur satisfaction en disant que le Tour du Maroc du cyclisme est un petit tour de la France», a-t-il expliqué.
Les cyclistes marocains, qui ont brillé durant ce 20ème tour, sont Mohamed Regragui qui a réussi à arracher aux Sud-africains les deux avant-dernières étapes de la course, Hsaini, Saadane et Jeloul. Ces quatre cyclistes se sont classés parmi les douze premiers, selon le classement général et individuel.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *