Les supporters Wydadis montent au créneau

Le Wydad Réagit, enfin. L’association Rouge et Blanc, qui rallie les supporters du club et devant les critiques dont Naserddine Doublali, président du Wydad, fait l’objet ne pouvaient laisser ces derniers indifférents. La réponse s’est longtemps fait attendre mais elle a fini par avoir lieu.
«La polémique née de l’annonce de la démission prochaine du président du GNF et le communiqué qui a suivi sont symptomatiques de l’état de déliquescence dans lequel se trouve la scène footbalistique nationale », peut-on lire dans le communiqué de l’association. Le désaccord entre le WAC et le GNF sur le reversement de certaines recettes publicitaires et télévisuelles, est une affaire « entre deux institutions» insiste-t-on dans ce communiqué.
«Certaines âmes…ont travesti le débat pour le résumer à un conflit entre deux personnes », ajoute-t-on. Les deux personnes, ce sont Doublali et le président du GNF, M’hamed Aouzal, qui se trouve être le président du comité directeur du Raja.
Le déchaînement de certains supporters du Wydad sur le président du GNF n’explique pas, selon le communiqué, l’accusation dont Doublali fait l’objet et qui fait de lui l’origine du comportement de certains spectateurs et, partant, de la démission de Aouzal.
«Le temps n’est plus à la diversion. Que chacun regarde les choses en face, reconnaisse que notre football a atteint les tréfonds du néant et se concentre sur le dur labeur qui l’attend », conclue le communiqué. Une affaire à suivre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *