L’Espagne et l’Angleterre dominent l’Europe

L’Espagne et l’Angleterre dominent l’Europe

Le football européen parle deux langues : l’espagnol et l’anglais. Ces deux pays sont les deux pays qui dominent actuellement les compétitions européennes de football, Ligue des Champions en tête. Quatre représentants du football ibérique et trois du football anglais ont en effet assuré leur qualification aux huitièmes de finale de cette prestigieuse compétition qui réunit les meilleurs clubs d’Europen dont le tirage au sort a lieu ce vendredi. Une performance déjà réalisée l’année passée. La liga d’abord dont les représentants sont les auteurs d’un parcours sans faute, puisque le Real Madrid, le Deportivo La Corogne, la Real Sociedad et le Celta Vigo se sont qualifiés. Si la présence du Real, seule formation invaincue en six rencontres, et de la forte formation du Deportivo, ne constitue pas une surprise, il en va autrement pour les deux autres intéressés, la Réal et le Celta. 18ème en championnat, la Real, vice-championne d’Espagne a trouvé les ressources pour s’extirper d’un groupe comprenant la Juventus Turin, Galatasaray et Olympiakos. A Vigo, le Celta a eu la chance de son côté parce qu’il ne s’est assuré la qualification qu’après une victoire face au Milan AC à San Siro conjuguée à une défaite de l’Ajax. Pour ce qui est de la Premier League, Manchester United (5 victoires, 1 défaite) et Chelsea (4 victoires, 1 nul et 1 défaite) n’ont, comme prévu, pas tremblé, tandis qu’Arsenal, porté par un admirable Thierry Henry (3 buts), est revenu de très loin alignant trois victoires après deux défaites et un nul. Cette domination des clubs espagnols et anglais se fait au détriment des représentants du Calcio. En effet, l’Italie ne comptera en huitième de finale de la C1 que deux clubs, le Milan AC, tenant du titre, et la Juventus, finaliste malheureuse, la Lazio Rome et l’Inter Milan étant passés à la trappe. Les Romains ont terminé derniers de leur groupe derrière Chelsea, le Sparta Prague et Besiktas, tandis que l’Inter a sombré par la faute d’une défaite à Moscou face au Lokomotiv (3-0). Toutefois, l’Inter est reversé en 16ème de finale de Coupe de l’UEFA grâce à sa 3ème place du groupe B. Les résultats des Italiens demeurent très éloignés de la performance de l’année dernière lorsque l’Italie avait alors qualifié quatre équipes. Trois d’entre elles ont atteint le stade des demi-finales. La première phase de la Ligue des Champions a souri à deux autres pays : l’Allemagne et la France qui ont qualifié deux clubs : le Bayern Munich et Stuttgart pour la Bundesliga et Lyon et Monaco pour la Ligue 1. Enfin, trois autres nations se sont glissées en huitièmes : le Portugal, la Russie et la République tchèque grâce, respectivement, au FC Porto, habitué de l’épreuve et tenant de la Coupe de l’UEFA, au Lokomotiv Moscou, qui est sorti de son groupe pour la 2e fois consécutive, et au Sparta Prague.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *