L’Espagne veut organiser le Mondial-2018

L’Espagne veut organiser le Mondial-2018

L’Espagne, forte de sa victoire cette année en Afrique du Sud, va faire tout son possible pour obtenir l’organisation du Mondial-2018, conjointement avec le Portugal, a affirmé mardi le secrétaire d’Etat espagnol aux Sports, Jaime Lissavetsky. «Le prochain défi de l’Espagne est d’organiser le Mondial 2018», a-t-il déclaré lors de l’assemblée générale annuelle de la Fédération espagnole de football (RFEF), soulignant que le triomphe de la «Roja a montré la force du football» dans la péninsule ibérique. L’Espagne et le Portugal ont présenté une candidature commune pour le Mondial-2018, succédant au Mondial-2014 au Brésil. Les autres candidats sont la Belgique et les Pays-Bas (candidature commune), l’Angleterre, les Etats-Unis, la Russie et l’Australie. Le choix sera annoncé le 2 décembre par le comité exécutif de la Fifa (Fédération internationale de football). «L’Espagne et le Portugal sont dans la course mais devront surmonter de grandes difficultés» pour obtenir le Mondial-2018, selon le président de la RFEF, Angel Maria Villar. A défaut, les deux pays seront aussi candidats pour 2022. La commission d’inspection de la Fifa a commencé lundi au Japon (qui postule pour 2022) une grande tournée de tous les candidats aux Mondiaux de 2018 et 2022.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *