Lettre de sortie refusée à Moncef Zerka

La Fédération française de football (FFF) a refusé le 16 juillet de délivrer la lettre de sortie demandée par la Fédération galloise pour Moncef Zerka, joueur de Nancy (L2) en fin de formation, a indiqué mercredi à l’AFP le manageur général du club lorrain Gérard Parentin. Par cette décision, la FFF a affirmé un «principe», qui «nous concerne en premier lieu mais également tous les clubs français», a jugé M. Parentin.
Arrivé en fin de formation le 30 juin dernier, Moncef Zerka a refusé de signer le contrat que lui proposait l’ASNL, n’en acceptant pas les conditions. Or, selon l’ASNL, la charte du football professionnel contraint le joueur à signer dans son club formateur.
D’après les conventions, Zerka ne peut signer en France et à l’étranger, que si le club où il va règle l’indemnité de formation à l’ASNL. «Il me semble que c’est la première fois que la Fédération applique cette mesure liée à la charte du football français, aux lois françaises, aux nouveaux règlements de la FIFA et aux textes de l’Union européenne votés lors du congrès de Nice en décembre dernier», a ajouté M. Parentin. Si le joueur persiste dans son refus de signer, l’ASNL se dit prêt à entamer une procédure judiciaire à son encontre, afin d’obtenir le remboursement des frais liés à ses quatre années de formation que Nancy estime à environ 2,7 millions d’euros.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *