L’Europe en Foot

Cela fait vingt ans qu’un fait similaire ne s’est pas produit. Le Real Madrid s’est en effet imposé (1-2) au Camp Nou, contre le FC Barcelone, pour la première fois depuis deux décennies, à l’issue de la 15e journée du Championnat d’Espagne de football disputée samedi et dimanche. Une victoire capitale qui permet au Real de disposer de deux points d’avance sur Valence, seconde au classement et victorieuse de l’Athletico Bilbao (2-1). Leur poursuivant direct, le Deportivo en l’occurrence, s’est également imposé contre Malaga (1-0). Pour sa part, le Betis Séville a enfoncé la Real Sociedad en allant s’imposer 4 à 0 à Saint-Sébastien. La Real Sociedad, qui joue sa qualification pour les 8e de finale de la Ligue des champions mercredi, se retrouve, ainsi, en zone de relégation. Vainqueur (2-0) de l’Espanyol, l’Atletico Madrid continue sa lutte à distance avec Osasuna, 4e à la dernière place qualificative pour la Ligue des Champions. Fernando Torres, deuxième meilleur buteur de la Liga avec 9 buts, a signé les deux réalisations de l’Atletico, 5e à un point d’Osasuna, une équipe surprenante qui a évincé le Celta Vigo (3-2). En Calcio, après s’être imposé sur Empoli (1-0) devant son public, le Milan AC a provisoirement pris seul la tête du Championnat d’Italie de football, alors que la Juventus Turin a trébuché (2-0) à Rome par la Lazio, lors de la 12e journée disputée samedi et dimanche. Au classement, le Milan AC compte désormais quatre longueurs d’avance sur la Juventus. La « Vieille Dame » a subi devant les 70.000 spectateurs du stade olympique de Rome sa troisième défaite en une semaine, après ses revers en Ligue des Champions contre Galatasaray (0-2) et face à l’Inter Milan en Championnat (1-3). L’Inter Milan, qui a écarté dimanche Pérouse (2-1) sur un joli doublé de son avant-centre vedette Christian Vieri, a poursuivi sa remontée et pointe désormais à la 4e place, à un seul point de la Juve. Il est à souligner que les Milanais ont enregistré là leur 5e succès consécutif, depuis l’arrivée aux commandes de leur nouvel entraîneur Alberto Zaccheroni. Pour sa part, Parme l’a remporté à Lecce (2-1) et continue sur sa lancée, malgré l’absence de son meilleur atout offensif, le Brésilien Adriano, indisponible pour une blessure à la cuisse gauche. En France, les bonnes prestations de Sochaux (4e) et Auxerre (5e), tous deux vainqueurs à l’extérieur, respectivement contre Lens (3-0) et Ajaccio (2-1), samedi dernier lors de la 17e journée de Ligue 1 de football, ont fait reculer Marseille, qui avait abdiqué la veille au Vélodrome face à Monaco (2-1), à la 7e place. Après leur première victoire au Vélodrome en Championnat depuis 1979-80, les Monégasques ont conservé la tête du Championnat avec six points d’avance sur leur dauphin, Lyon (33 points), qui avait disposé de Metz (2-1). Dimanche, la journée s’est clôturée sur le troisième succès consécutif du Mans à domicile, face à Guingamp (2-0). Les Sarthois restent 19e mais rejoignent les Bretons au nombre de points (14). Le même jour, Nice a disposé de Montpellier (2-1) et pris la 8e place, à deux points de Marseille. Derrière le tandem Monaco-Lyon, la course s’est nettement resserrée, en partie parce que OL, OM et Monaco comptent tous un match de retard. Le Paris SG, quant à lui, est parvenu à conserver sa troisième place, perdant toutefois deux points sur Lyon, suite au match nul concédé à Rennes (1-1).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *