Liga : Entrée en trombe de Ronaldo

Une minute seulement a suffi à Ronaldo pour inscrire son premier but pour le Réal Madrid en championnat espagnol dimanche pour le compte de la cinquième journée. 25 minutes plus tard, El Phenomeno inscrit un second but dans les filets d’Alavès (5-2). Le Real est désormais troisième du classement avec 10 points en quatre matches.Arrivé début septembre au Réal, le champion du monde et meilleur buteur du dernier mondial (8 buts) n’avait disputé aucune rencontre officielle depuis ses deux buts en finale de la coupe du monde avec le Brésil contre l’Allemagne (2-0), le 30 juin dernier, à Yokohama.
« L’après-midi a été merveilleuse. Le Réal peut marquer à n’importe quel moment », a commenté le champion du monde, 26 ans, avant de reconnaître qu’il lui manquait encore « la condition pour jouer un match entier ». »Sur le banc, j’étais un peu nerveux. Mais sur le terrain, tout est plus facile », a-t-il souligné, ajoutant : « Je peux faire plus et je le ferai. Dans tous les cas, j’essaierai ».
A son entrée en jeu à la 64ème minute, le champion du monde a été accueilli comme il se doit par les 70.000 spectateurs du stade Santiago-Bernabeu, qui attendaient comme tous les «madridistas» ses débuts depuis son arrivée en Espagne début septembre. Sa rentrée a changé le cours du match. Avec son premier but, le Réal s’est mis à l’abri en menant 3 à 1, alors que le gardien madrilène Iker Casillas venait d’arrêter un penalty qui aurait pu permettre aux visiteurs de revenir à 2-2. Par la suite, le Brésilien a signé le but du 5 buts à 1 à la 79ème minute sur un superbe service de l’Anglais Steve McManaman. Entre-temps, Luis Figo à la limite du hors-jeu avait porté le score à 4-1. Alavés a réduit l’écart en fin de rencontre.
Sur une ouverture de Zidane, Ronaldo aurait même pu marquer son troisième but, en lançant un ballon juste à gauche des buts du gardien français d’Alavés Richard Dutruel. « Heureusement que je n’ai pas marqué. J’aurais pu susciter trop d’euphorie. Je suis déjà content », a commenté le héros du jour. Le champion du monde, 26 ans, avait marqué trois buts samedi à l’entraînement. Arrivé début septembre à Madrid, il avait dû reporter ses débuts avec le Real, initialement prévus le 25 septembre en Coupe d’Europe contre les Belges de Genk, en raison d’un problème musculaire à la jambe gauche. De ses propres dires, Ronaldo, qui avait dû retarder ses débuts en raison de problèmes musculaires à la jambe gauche, n’est pas encore à 100% de sa forme. Le Réal jouait par ailleurs dimanche sans son stratège Raul. En d’autres termes, l’équipe neuf fois championne d’Europe a encore de la marge. L’entraîneur du Real, Vicente del Bosque, s’est toutefois attaché à maîtriser l’euphorie: « Toutes les équipes sont difficiles à jouer. Nous devrons courir et lutter beaucoup si nous voulons continuer de gagner des matches. Il ne faut pas crier victoire d’avance. »

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *