Liga : Le Real Madrid piégé à Séville

Liga : Le Real Madrid piégé à Séville

Le Real Madrid a perdu gros mercredi dans la course au titre en Championnat d'Espagne, une défaite 2-1 à Séville qui profite à l'Atletico et au FC Barcelone, lors d'une 30e journée marquée par la grave blessure du gardien barcelonais Victor Valdes.

Groggy après son revers dans le "clasico" le week-end dernier (3-4), le Real ne s'est pas réveillé du cauchemar face au FC Séville: pourtant bien lancé par un coup franc dévié de Cristiano Ronaldo (14), il a succombé devant le Colombien Carlos Bacca, auteur d'un doublé (18, 72).

Cet échec fait les affaires de l'Atletico, vainqueur de Grenade (1-0) à domicile, et du Barça, tombeur du Celta Vigo au Camp Nou (3-0). Les "Colchoneros" (73 points) sont désormais seuls en tête avec un point d'avance sur les Catalans (72) et trois devant la "Maison blanche" (70).

Quel retournement de situation! Leader avec son destin bien en main il y a quatre jours, le Real a reculé à la troisième place après ses deux premières défaites en cinq mois, et doit désormais espérer un faux pas de ses rivaux pour croire au titre.

Sur le papier, les hommes de Carlo Ancelotti avaient mercredi le match le plus délicat à négocier parmi le trio de tête, face à une équipe sévillane qui restait sur cinq victoires en cinq matches.

Le scénario du match l'a confirmé: si le Real a ouvert le score sur un coup franc de Cristiano Ronaldo détourné par le mur (14), soit le 27e but du Portugais dans cette Liga, Séville a aussitôt égalisé par Bacca (18).

Le gardien portugais Beto a ensuite tenu tête à son compatriote Ronaldo, sortant plusieurs frappes très chaudes pour permettre à Séville de rester dans le match.

Le Real campait dans le camp andalou, le Real poussait, mais une contre-attaque a permis à Bacca de donner la victoire à Séville (72).

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *