Ligue 1 : Lyon domine le championnat

Ligue 1 : Lyon domine le championnat

L’Olympique lyonnais, qu’il joue bien ou mal, continue de tout écraser sur son passage, à l’image de sa 7ème victoire d’affilée face à Troyes (2-1) samedi 19 novembre lors de la 15ème journée de Ligue 1 de football, confirmant ainsi sa suprématie sur le championnat.  L’OL, toujours invaincu (12 victoires et 3 nuls), a ainsi relégué ses dauphins, le Paris SG (2ème) et Bordeaux (3ème), à 12 points!
Malmené, mené au score même, par une équipe troyenne bien plus séduisante que ne le laisse paraître son classement (17e), Lyon n’a pourtant pas failli et s’est imposé grâce à un doublé de son défenseur brésilien Cris. Une septième victoire d’affilée (série débutée le 25 septembre à Nantes), et un septième succès, aussi, acquis après avoir été mené au score, qui confirme l’implacable mainmise lyonnaise. "L’OL conserve la culture de la victoire et a une nouvelle fois démontré une belle volonté de l’emporter", notait après coup l’entraîneur Gérard Houllier. Un succès forcément bienvenue avant le choc face au Real en Ligue des Champions, ce mercredi à Madrid. Même si les deux équipes sont déjà qualifiées pour les huitièmes, c’est la suprématie du groupe qui sera en jeu. Côté madrilène, le club aura à coeur de se rattraper un peu après sa lourde défaite (0-3) à domicile face à l’ennemi juré, le FC Barcelone, samedi en Liga.
Derrière la locomotive lyonnaise, le Paris SG s’est brillamment illustré en s’imposant à Bordeaux (0-2, buts de Yepes et Pauleta), dimanche en match décalé, reprenant ainsi la 2e place aux Bordelais (qui possèdent le même nombre de points).
Les Parisiens ont enfin obtenu un bon résultat à l’extérieur, conforme à leurs ambitions du haut de tableau, en infligeant de surcroît une deuxième défaite – et la première à Chaban-Delmas – à leur adversaire. Auxerre s’est pour sa part hissé à la 4e place, à 13 points du leader, grâce à sa victoire à domicile face à Lille (3-2). Celle-ci ne fut pourtant pas évidente à se dessiner car l’AJA, menée deux fois au score, ne parvint à s’en sortir qu’après l’heure de jeu grâce à un doublé de Pieroni. Le LOSC (7e) qui, face au Benfica Lisbonne mardi au Stade de France, devra lui se montrer moins emprunté pour continuer à rêver à une accession aux huitièmes de la C1. Derrière les Auxerrois, Saint-Etienne (5e) a perdu une place par la faute de sa défaite (0-1) à Monaco (6e) qui, du coup, est revenu à égalité de points avec les Verts. Un peu plus loin au classement, Marseille (11e) a mis fin à trois journées d’insuccès (2 défaites et 1 nul) en battant Nantes (2-1). Déjà "homme du match" lors de la qualification de l’équipe de France Espoirs pour l’Euro-2006 face à l’Angleterre mardi (un but, victoire 2-1), le milieu Franck Ribéry a une nouvelle fois ébloui le Vélodrome.
Vitesse, technique, frappes: tout y est, et l’épatant milieu a en plus marqué le but de la victoire d’une puissante frappe en plein axe des 25 m. "Sa frappe d’anthologie est un exploit", s’est enthousiasmé son entraîneur Jean Fernandez.
A domicile, Rennes a réalisé une bonne opération en s’imposant largement face à Toulouse (4-1) dimanche, se hissant ainsi à la 8e place.
En Lorraine, Nancy (12e) l’a emporté (1-0) face au Mans (10e), tandis que Sochaux (15e) s’est imposé sur la pelouse d’Ajaccio (18e) grâce à un but dans les arrêts de jeu du jeune Erding (1-0, 90+3). La lanterne rouge Strasbourg, qui n’a toujours pas gagné un seul match, a fait un match nul à domicile face à Nice (0-0) avant d’aller défier l’AS Rome jeudi en Coupe de l’UEFA, imité par Lens (9e) face à l’avant-dernier, Metz (0-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *