Ligue 1 : Lyon essuie sa première défaite

Une tempête bretonne a soufflé samedi sur la 12e journée de Ligue 1 de football avec – un événement – la première défaite de la saison de Lyon, à Rennes (0-1), et la belle victoire de Lorient à Marseille (1-0), dont profite Lille pour prendre la 2e place du classement.
Sur la Côte d’Azur, le temps reste en revanche désespérément calme après le 0-0 entre Monaco et Nice qui laisse les Monégasques à la dernière place.
Cela ne va certes pas remettre en cause l’écrasante domination de l’OL, mais sans doute briser quelques certitudes. Rennes, avec solidité et réussite, a fait chuter Lyon. Mbia, de la tête, a été le bourreau de l’Olympique lyonnais, qui a fini à dix après l’exclusion de Juninho.
«On peut dire maintenant que nous ne sommes plus imbattables ni intouchables et vous pouvez écrire le contraire de ce que vous disiez, il y a quelques jours», a commenté l’entraîneur lyonnais Gérard Houllier, qui a félicité l’excellent gardien rennais Simon Pouplin .
«C’est peut-être une victoire qui va déclencher quelque chose. Les compliments de Houllier et de Coupet me font plaisir», a répondu l’intéressé.
L’OL a ainsi manqué l’occasion d’égaler le record de dix succès de rang, co-détenu par Reims (1948-49), Bordeaux (1953-54) et Saint-Etienne (1969-70). 
Marseille a pour sa part concédé sa quatrième défaite de suite. Après Lyon (1-4), Saint-Etienne (1-4, en Coupe de la Ligue) et Nice (1-2), l’Olympique de Marseille a cette fois chuté chez lui, sur un but de Gignac, celui qui avait suscité, il y a quelques semaines, l’intérêt du sélectionneur des Bleus Raymond Domenech. «C’est moins de la déception que de la colère que je ressens ce soir. J’ai l’impression d’avoir vu une équipe qui démissionnait en jouant», a pesté Pape Diouf, le président olympien. 
L’OM recule à la 4e place, laissant le statut de dauphin à Lille, net vainqueur du derby du Nord à Valenciennes (3-0) grâce à Fauvergue, Odemwingie et Cabaye. Le LOSC pointe à dix points de l’OL avant de recevoir Marseille dans une semaine. Sochaux, qui a conquis une courte mais précieuse victoire sur Troyes (1-0), continue de surprendre en prenant la 3e place. Les Aubois ont raté un penalty et terminé à dix avec l’exclusion de Paisley.
Saint-Etienne (5e), pour sa part, rattrape Marseille grâce à une nette victoire sur Toulouse (3-0). La lutte pour la deuxième place sera donc bien l’un des centres d’intérêt majeurs de la saison et se poursuivra dimanche avec le déplacement de Lens (7e) à Paris (12e) et le duel entre Nancy (6e) et Bordeaux (9e).
Dans le bas du classement, les choses n’ont pas vraiment évolué. Monaco et Nice se sont neutralisés à Louis-II. L’ASM reste dernière mais peut remercier son gardien, Roma, qui a arrêté un penalty dans les dernières minutes.
«On méritait plus la victoire que Monaco, a estimé Frédéric Antonetti. Mais avec cet important premier point pris à l’extérieur, on peut se projeter sur l’avenir».
Pas de K.O. non plus entre Sedan et Nantes (1-1), l’ex-Nantais Pujol ayant répondu à l’ouverture du score de Payet. Nantes reste 18e et Sedan 19e.
Le Mans, enfin, a arraché une belle victoire à Auxerre (3-2) grâce à trois buts de son attaquant. Bangoura, qui rejoint Dindane (Lens) en tête du classement des buteurs avec 7 buts.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *