Ligue Arabe : le Raja proche de la cagnotte

Ligue Arabe : le Raja proche de la cagnotte

Les «verts» ont pris leur revanche face à cette équipe qui a éliminé, au stade des quarts de finale, son frère «ennemi» le Wydad de Casablanca (1-0 : aller et 3-2 retour).
À l’aller, les protégés de l’Argentin Oscar Fullone avaient étrillé leur adversaire par cinq buts à zéro inscrits par Bidodane (9è, 13è, 38è et 63è) et par Hassan Daoudi à la 90-ème minute. Les locaux ont affiché leur ferme volonté, dès l’entame de la rencontre, de surmonter la défaite du match aller en optant pour des offensives en vue de surprendre l’adversaire. Les «Verts» ont su gérer la fougue des attaquants soudanais en jouant des contres-attaques rapides menées par Soufiane Alloudi qui, après une combinaison avec Bidodane, a tiré une balle assommante qui allait s’échouer sur le flanc droit de la transversale (21è). Deux minutes plus tard, Bidodane, auteur de quatre buts en match aller, va rater une véritable occasion qui aurait agonisé les locaux. Le portier du Raja, Ismail Kouha, s’est illustré en cette rencontre en déroutant de ballons périlleux, dont le tir de Aboubaker Cherif à la 38è. Le maître du jeu, Bidodane, est revenu à la 45è minute pour se présenter seul devant la cage adverse et tirer, mais sa balle a trouvé le gardien. Au retour des vestiaires, les Soudanais ont été sur le point d’ouvrir la marque notamment sur des balles arrêtées. Le meneur du jeu de l’équipe d’Al Hilal, Tambul a raté une occasion en or sur une passe prestigieuse de Dario à la 60è.  Les Rajaouis se sont vite ressaisis en répliquant du tac au tac à travers les pénétrations de Soufiane Alloudi.  Les dernières minutes étaient difficiles pour les coéquipiers de Jrindou, qui ont dû faire face aux assauts des visiteurs. A la 81-ème minute, les locaux ont réussi à trouver le chemin des filets par l’entremise de Haitam Tambul qui, servi par un long ballon, a logé la balle dans la cage (81è).  A la 84ème du jeu, les supporteurs soudanais, mécontents du résultat inscrit au marquoir, avaient jeté divers objets sur la pelouse. L’arbitre assistant a été touché par une bouteille, un incident qui a obligé l’arbitre de la rencontre le libanais Talât Najm de suspendre le match après plus de 15 mn d’arrêt de jeu. Le Raja de Casablanca affrontera en finale la formation égyptienne d’ENPI. Le match aller aura lieu le 18 avril au Caire, alors que le match retour sera disputé le 6 mai prochain à Casablanca. L’ENPI a été qualifiées pour la finale aux dépens d’Al Wahadat (Jordanie).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *