Ligue des champions africaine : Le Raja se maintient

La rencontre a eu lieu samedi soir au complexe sportif Mohammed V, pour le compte de la 3-ème journée des quarts de finale (groupe A). Au cours de cette confrontation, les Verts, handicapés par une expulsion de leur coéquipier Hassan Daoudi (67-ème) ont peiné pour venir à bout d’une formation nigériane coriace et animée d’une volonté pour ne pas revenir bredouille de son déplacement à Casablanca.
En effet, la première mi-temps a été la manche des occasions ratées pour les deux équipes (3 franches pour le Raja et 2 pour les Nigérians surtout en début de match. Les deux équipes, méfiantes, ont opté pour des contre-attaques "éclair" dans l’espoir de porter le danger au vis-à-vis et déverrouiller la ligne de défense.
Les Nigérians, plus athlètes et physiquement supérieurs, ont posé énormément de problèmes aux joueurs du Raja, dont de nombreux éléments manquaient de fraîcheur et de précision, surtout Mohssine Iajour, souvent esseulé et qui se compliquait la tâche par des dribbles en surface de vérité, au lieu de jouer altruiste.
 De retour des vestiaires (en 2-ème mi-temps), les Nigérians plus décidés que  les Marocains, se ruaient sur la cage défendue par Chadli et ont failli assommer les Rajaouis lors des premières minutes de cette manche, profitant du cafouillage devant les bois rajaouis et de la défense flottante. Il a fallu attendre la 59-ème minute pour entrevoir un basculement du match lorsque le referee siffla un penalty en faveur d’Enyimba que le latéral droit Mohamed Youssef rata après un arrêt de l’homme du match Mustapha Chadli, qui a permis à ses coéquipiers de reprendre confiance.Après cette prouesse de Chadli, les Verts se sont ressaisis en dépit de leur handicap numérique et la délivrance a été acquise à la 80-ème minute sur un coup de pied arrêté botté par Zemmama que Jrindou a réussi à concrétiser d’une superbe tête.  Au terme de cette confrontation difficile, le Raja se replace en deuxième position du groupe A avec 4 points derrière Al-Ahly d’Egypte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *