Ligue des champions d’Afrique de football : Les FAR trébuchent à domicile

Ligue des champions d’Afrique de football : Les FAR trébuchent à domicile

L’équipe de football des FAR s’est inclinée face aux Tunisiens de l’Etoile du Sahel sur le score 1 à 0. Cet échec est intervenu lors de la première phase des groupes de la Ligue des champions d’Afrique de football samedi 23 juin au complexe Moulay Abdellah à Rabat. L’entraîneur des FAR, Mustapha Madih, a expliqué cette défaite en évoquant plusieurs raisons dont l’expulsion de deux de ses joueurs. «Je n’ai pas eu assez de temps pour apporter ma touche car en une semaine je ne peux rien changer au sein de l’équipe. Nous étions pourtant sur le bon chemin, mais l’expulsion de Kacimi a constitué un tournant décisif dans le match, puis est venue l’expulsion de Keddioui. A 9 contre 11, nous devons vraiment nous estimer heureux avec le résultat de 1-0 face à un adversaire de grand calibre», a-t-il déclaré dans des propos relayés par la MAP. L’entraîneur a également évoqué les deux expulsions comme étant inadmissibles. «Perdre à la fois le match et deux joueurs est inconcevable». Mustapha Madih tente quand même de se consoler en s’assurant qu’il reste encore cinq rencontres à disputer. «Nous allons tenter de nous ressaisir avec l’arrivée d’autres joueurs qui donneront un plus au groupe» a t-il ajouté. L’entraîneur du club de l’Etoile du Sahel, Bertrand Marchand, est quant à lui fière de la prestation de ses poulains. «Nous avons bien contrôlé le match et nous nous sommes procurés plusieurs occasions de faire la différence, tout en maintenant une nette assurance défensive».
Le match s’est déroulé dans une atmosphère tendue. Les militaires, sous la houlette de leur nouvel entraîneur Mustapha Madih, se sont montrés conquérants dans la première partie du match et déterminés à engranger les gains du match. Khalid El Hirech, bénéficiant d’une balle en pleine surface de réparation adverse, va allumer la première mèche de la soirée dès la 3è minute de jeu, mais son tir a frôlé la transversale. Dominateurs, les locaux poursuivront leur lancée et se sont procurés plusieurs nettes occasions de prendre l’avantage, mais ont péché par manque de réalisme dans la zone de vérité, d’autant que leur mission a été compliquée par une défense tunisienne infranchissable, menée par le portier Aymen Matlouti.
Les Tunisiens, calmes et sereins, n’ont rien perdu de leur concentration et sont restés bien organisés, laissant passer avec succès l’orage de la première demi-heure de jeu, avant de passer à l’action. Suite à une erreur de couverture de la balle du défenseur marocain Ali Jaafari (36è), leur attaquant capverdien Gilson Sylva a failli trouver la brèche, mais le keeper Tarik Jarmouni était bien positionné pour sauver ses meubles.
Avant de regagner les vestiaires, le club marocain a été privé des services de son ailier gauche Noureddine Kacemi, expulsé par l’arbitre malien Coli Baly suite à une intervention dangereuse sur un attaquant adverse (45è). Les FAR sont attendues le 8 juillet par les Algériens de la Jeunesse de Kabilye, battue vendredi (1-0) à Tripoli par l’Ittihad libyen dans le second match du groupe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *