Ligue des champions d’Afrique : Le Wydad prend une petite option pour la finale

Ligue des champions d’Afrique : Le Wydad prend une petite option pour la finale

Le WAC a marqué le but de la victoire en début de seconde période, quand Badi Aouk a repris à bout portant un ballon repoussé par  Denis Onyango suite à un tir d’Ismail El Haddad (47e).

Vendredi soir au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat, le Wydad s’est imposé face aux Sud-Africains de Mamelodi Sundowns par 2 buts à 1, en match comptant pour les demi-finales-aller de la Ligue des champions d’Afrique de football. Le Wydad est sorti vainqueur certes, mais il peut bien se mordre les dents. Outrageusement dominateurs, les Rouges ont péché devant le gardien adverse souvent par précipitation et manque de concentration. L’addition aurait pu être bien salée pour les Sud-Africains qui s’en sortent finalement avec le minimum de dégâts.

Il était clair que ces derniers n’avaient plus de panique à l’idée de jouer au Maroc, que cela soit à Casablanca ou à Rabat. Les stades marocains sont devenus bien connus des joueurs du Mamelodi puisqu’ils n’en sont pas à leur première confrontation avec le Wydad.

Ce premier acte est parti d’ailleurs sur un gros rythme avec une frappe des visiteurs sur le poteau dès la 12e minute qui a fait plus de peur que de mal. Mais la domination du Wydad s’est concrétisée peu après. Mosa Lebusa a raté son intervention dans la surface et Salaheddine Saidi a ouvert le score d’un tir imparable sous la barre (26e). Le Mamelodi Sundowns a profité d’une défense marocaine trop attentiste pour égaliser avant la pause. Après un tir dévié, Anele Ngcongca a ramené les siens à 1-1 d’une tête plongeante (41e).

Le WAC a finalement marqué le but de la victoire en début de seconde période, quand Badi Aouk a repris à bout portant un ballon repoussé par Denis Onyango suite à un tir d’Ismail El Haddad (47e). Les locaux toucheront à leur tour le poteau en fin de rencontre. Avec cette victoire 2-1, le Wydad de Casablanca a pris une option, mais le Mamelodi Sundowns a encore son mot à dire. Ce but marqué à l’extérieur pourrait avoir son importance.

Dans l’autre demi-finale, l’Espérance Tunis, tenante du titre, a pris un léger avantage en battant le TP Mazembe. Les Tunisiens se sont contentés du service minimum en s’imposant laborieusement devant l’ogre congolais.

Dominateur lors de la majeure partie de la rencontre, le tenant du titre a pu débloquer la situation à la 51ème par le milieu de terrain algérien Youssef Belaili qui trompait le gardien Gbohouo de loin.

Les matches retour, le 4 mai, s’annoncent indécis et très disputés d’autant que l’Espérance a aligné samedi sa 6e victoire d’affilée en C1 cette saison, tandis que le TPM, battu pour la première fois en sept matches, aura à cœur de se racheter devant son public. Le Wydad, lui, pourrait payer au prix fort le but encaissé à domicile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *