Ligue des Champions d’Afrique : RCA et WAC à un pas de la phase de poules

Ligue des Champions d’Afrique : RCA et WAC à un pas de la phase  de poules

Le Wydad aurait pu sceller la partie sur un large score s’il avait concrétisé les nombreuses occasions qu’il s’était offertes, notamment par Moutaraji et Babatunde.

Si en Coupe de la Confédération le Hassania d’Agadir et la Renaissance Sportive de Berkane sont sortis avec le minimum de dégâts possible, le Raja et le Wydad de Casablanca ont su, eux, tirer leur épingle du jeu en Ligue des Champions d’Afrique.

En effet, le premier qui retrouve la compétition après quatre ans d’absence, a réussi à s’imposer dimanche au Caire face au club libyen Al Nasr (3-1) en match aller des seizièmes de finale.

Les réalisations des Verts ont été inscrites par Ngoma Lwamba (50è minute), Ayoub Nanah (71è minute) et Mohcine Metouali (87è minute). L’adversaire a pu sauver l’honneur à la 70ème minute.

Une belle façon de signer un retour triomphal.

De son côté, le Wydad a battu le FC Nouadhibou (Mauritanie) par 2-0 au stade Chekha Ould Bouidia dans la capitale Nouakchott.

Les Rouges ont achevé la première mi-temps avec un but de Mohamed Al-Nuhairi marqué à la 34e minute, tandis qu’Ismail Haddad a inscrit le deuxième but à la 73e minute. La bande du nouvel entraîneur Zoran Manojlovic a exercé une grande domination sur son vis-à-vis durant la majeure partie du match qui a été dirigé par une équipe d’arbitres du Togo, conduit par l’arbitre Coco Odnankutan. Elle aurait pu sceller la partie sur un large score si elle avait concrétisé les nombreuses occasions qu’elle s’était offertes, notamment par Moutaraji et Babatunde.

Le match retour aura lieu dans deux semaines au complexe sportif Mohammed V de Casablanca.

Par ailleurs, la commission d’appel de la Confédération africaine de football (CAF) a confirmé la victoire de l’Espérance de Tunis (EST) de l’édition 2019 de la Ligue des champions d’Afrique, aux dépens du Wydad.

La commission d’appel a auditionné, dimanche, les représentants des clubs marocain et tunisien sur fond des événements ayant émaillé le match retour de la finale de la Ligue des champions d’Afrique, selon une source auprès de la CAF. Suite à cette réunion, elle a décidé de déclarer l’EST vainqueur de l’édition 2019.

Le match disputé, le 31 mai dernier au stade olympique de Radès, avait été suspendu après que le WAC a protesté contre le non-recours à l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *