Ligue des champions : Henry met Arsenal sur orbite

Thierry Henry, auteur du coup du chapeau lors de la victoire 3-1 d’Arsenal sur l’AS Rome au Stadio Olimpico, a esquissé les premiers contours des ambitions européennes des Gunners en ouverture de la seconde phase de la Ligue des champions.
Les Londoniens, qui n’étaient pas parvenus à se qualifier en quart de finale de la C1 la saison dernière, prennent la tête du groupe B et profitent du nul 1-1 concédé par Valence à Mestalla face à l’Ajax Amsterdam. Privés de David Seaman et de Nwankwo Kanu, les hommes d’Arsène Wenger ont résisté à l’agressivité des Italiens et ont eu le mérite de s’imposer malgré l’extrême fébrilité de leur gardien, Rami Shaaban. Une frappe enroulée du droit, un but opportuniste et un coup franc brossé de Henry ont donné la réplique à l’ouverture du score dès la quatrième minute par Antonio Cassano.
Avec cette défaite à domicile, les Romains sont dans une situation très délicate dans un groupe très relevé. Les Londoniens, quant à eux, disposent désormais d’un joker. En Espagne, l’Ajax a bien résisté à Valence et a même failli s’imposer. Zlatan Ibrahimovic, entré en cours de match a inscrit le but néerlandais à la 88e minute, mais Miguel Angel Angulo a arraché le point du nul pour les siens à la dernière minute du temps réglementaire.
Dans le groupe A, le FC Barcelone et l’Inter Milan, tous deux vainqueurs à l’extérieur, ont fait honneur à leur statut de favoris. La tâche a été plus facile à Newcastle pour les Italiens, qui après avoir ouvert la marque à la deuxième minute par Domenico Morfeo, a bénéficié de l’expulsion dès la cinquième de Craig Bellamy, le buteur gallois des Magpies. Malgré un but anecdotique de Nolberto Solano, l’Inter a gagné 4-1 grâce à des réalisations de Matias Almeyda, Hernan Crespo et Alvaro Recoba.
Les Nerrazzuri sont en tête du groupe A devant le Barça, qui a peiné pour aller s’imposer 2-1 à Leverkusen sur la pelouse du Bayer. Les Allemands ont ouvert le score par Dimitar Berbatov mais Javier Saviola puis Marc Overmars en fin de partie ont permis au club catalan d’enregistrer sa septième victoire en autant de rencontres en Ligue des champions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *