Ligue des champions : Luttes serrées

De grosses pointures du football européen se disputent la qualification aux quarts de finale de la Ligue des Champions. Pour le compte du groupe A, l’Inter Milan livre un duel à distance avec Newcastle pour la deuxième place synonyme du prochain tour. Les Milanais sont tout de même en posture favorable puisqu’ils affrontent le Bayer Leverkusen, dernier du groupe avec zéro point au compteur. Ce match n’a donc plus d’intérêt pour le vice-champion d’Europe qui se trouve déjà hors course puisqu’il s’est incliné cinq fois en cinq matches. Les Allemands sont d’ailleurs davantage préoccupés par leur situation en Bundesliga, où ils luttent pour éviter la relégation (15èmes). Pour éviter les risques des ballottages, l’Inter est obligé de gagner. Ce ne sera pas facile vue sa pénurie en attaquants cette semaine. Christian Vieri, qui compte 23 buts en 19 matches cette saison en Calcio, est suspendu à la suite d’une faute stupide il y a une semaine contre Newcastle (2-2), tout comme Recoba. Gabriel Batistuta, qui a déjà disputé cette compétition avec l’AS Rome cette saison, n’est pas qualifié alors que Kallon est blessé au tendon d’Achille. A une longueur de l’Inter se trouve Newcastle (troisième avec 7 points) qui accueille le leader du groupe, le FC Barcelone, déjà qualifié. Les Anglais se trouvent dans l’obligation de gagner, mais peuvent espérer une chance de qualification en cas de défaite des Milanais. Le Barça fait le déplacement sans son attaquant l’Argentin Javier Saviola, forfait en raison d’une contracture musculaire qui l’a déjà empêché de jouer dimanche contre Alavès en championnat. La situation est plus ambiguë dans le groupe B où les quatre équipes en lice gardent leur chance de qualification. L’Ajax Amsterdam, premier exaequo avec Arsenal, affronte l’AS Rome, dernier à trois points des leaders. Les Romains doivent l’emporter et espérer un nul entre Valence et Arsenal. Ils doivent cependant se passer de leur capitaine et meilleur buteur Francesco Totti ainsi que du défenseur central argentin Walter Samuel. Les Néerlandais seront également handicapés par l’absence de leur meilleur buteur en Ligue des Champions, le Suédois Zlatan Ibrahimovic, blessé.  Leur entraîneur, Ronald Koeman reste très méfiant. «Les Italiens sont très forts dans l’art de la provocation», a-t-il souligné.  FC Valence, troisième avec six points, reçoit Arsenal. Pour ce match que les Espagnols doivent  gagner, l’entraîneur Rafael Benitez devra se passer de l’attaquant Kily Gonzalez, victime d’une entorse d’un genou samedi lors de la défaite (1-0) à l’Athletic Bilbao.  Dans le camp des Gunners, Patrick Viera, blessé, sera rétabli pour cette rencontre cruciale. Un immense soulagement pour l’entraîneur Arsène Wenger qui devrait oublier la défaite de samedi contre Blackburn (2-0) en championnat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *