Ligue des champions : Lyon est de retour

L’Olympique lyonnais a signé son retour sur la scène européenne mercredi avec un succès maîtrisé et décisif sur la pelouse des Glasgow Rangers. «Nous avons retrouvé cet Olympique lyonnais qui fait peur à l’Europe», a jugé Karim Benzema, double buteur à Ibrox Park, après le succès 3-0. «Tout le monde était bien concentré. Je pense à ce début galère et ce soir, nous faisons passer le message que Lyon est de retour!». Avec deux gifles d’entrée dans son groupe E, 3-0 à Barcelone puis à domicile contre les Rangers, Lyon avait sérieusement amputé ses chances de qualification pour les huitièmes de finale. Pourtant, l’OL a réussi à redresser la barre avec deux victoires sur Stuttgart et un nul contre le Barça jusqu’à ce que le succès en Ecosse lui offre un printemps européen pour la cinquième saison consécutive.
«Pas beaucoup de monde croyait en nous…à part nous», résume Rémy Vercoutre, le gardien, «mais dans ce match, nous avons senti plus qu’un groupe, tout un club derrière nous et au final cela donne cet exploit».
«Bravo à Alain Perrin qui a su non seulement passer l’hiver mais avec une qualification en huitièmes», se réjouit le président Jean-Michel Aulas, qui avait recadré son entraîneur après les deux revers initiaux. «Ce résultat est conforme à nos plus belles attentes. Je ne sais pas si ce match contre les Rangers est l’un des plus beaux mais il est sans doute celui qui me fait le plus plaisir car il était déterminant».
Se qualifier malgré deux défaites d’entrée est un exploit seulement accompli par quatre équipes en 16 ans de Ligue des Champions, le Bayer Leverkusen, le Werder Brême, l’Inter Milan et Newcastle. «C’est un grand match avec une énorme satisfaction. Cela marquera l’histoire de l’OL», juge Jean-Michel Aulas.
Seule équipe française encore en lice, Lyon se prend désormais à rêver à haute voix.
«Nous avons montré ce caractère de pouvoir jouer et gagner ce genre de matches de coupe, des matches à enjeu et chauds», commente Juninho. «Dans ce parcours de Ligue des Champions, les deux premières défaites ont sonné l’alarme», ajoute le capitaine brésilien. « Nous nous sommes repris avec du caractère à Stuttgart. Si nous continuons à faire des matches comme celui-ci, l’équipe va progresser, c’est sûr.»

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *