Ligue des champions : Raja – ASEC en demi-finale

En faisant le déplacement au Caire, le Raja figurait déjà dans le carré final de la ligue des champions. Le match de vendredi était une simple formalité pour les deux équipes, puisqu’Al Ahly a subi une élimination préliminaire de la compétition. Lors de cette rencontre, le Raja a été le premier à ouvrir la marque dès la 5ème minute par Hamid Nater, avant que les Egyptiens ne parviennent à égaliser grâce à Brahim Saïd (20ème) et à prendre même l’avantage sur deux buts de Khalid Bibou (54ème) et Ahmed Bilal (67ème). Cependant, les joueurs d’Al Ahly n’ont pu conclure le match en leur faveur. Le coup de grâce a été signé Hicham Aboucharouane, auteur d’un doublé à la 88ème et la 89ème minute.
Le Raja affrontera donc en demie-finale, début novembre à Casablanca une équipe de l’ASEC, deuxième de l’autre poule qui a connu l’élimination de l’Espérance de Tunis. Autre défaite d’un grand club maghrébin qui n’arrive cependant pas à s’illustrer à l’échelle continentale. «l’Espérance battue par l’Espérance», «le rêve s’évapore», «les Sang et Or sans jus», des titres à la une de la presse tunisienne qui a sévèrement critiqué la prestations des joueurs tunisois.
Face au Zamalek au Caire, les Tunisiens ont concédé un but lors de la sixième et dernière journée. Victoire qui a permis au Zamalek de prendre la tête de ce groupe, le match aller s’étant soldé sur un nul (1-1) à Tunis. Les Egyptiens se confronteront pour le compte de la deuxième demie-finale au TP Mazembé de la République du Congo Démocratique. Ces derniers ont battu la formation sénégalaise de Jeanne d’Arc (3-1), lors d’un match disputé vendredi soir à Lobombachi (R.Congo). Les buts du TP. Mazembé ont été inscrits par Molango (31ème, 44ème) et Bonjely Lovo à la 49ème minute du jeu, alors que l’unique but de Jeanne d’Arc a été signé Amdy Gey à la 26ème minute. Le TP. Mazembé a ainsi totalisé 10 points, derrière le solide leader du groupe, le Raja de Casablanca (13 points).
Dans ce carré final, le club du Caire est le plus titré. Il a été sacré champion de la ligue des champions quatre fois (1984, 1986, 1993 et 1996) suivi du Raja (1989, 1997 et 1999) et d’ASEC d’Abidjan (1998). La formation de TP. Mazembé s’est qualifiée pour la première fois de son histoire footbalistique pour la demi-finale de cette échéance africaine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *