L’incendie qui a ravagé la villa de Voeller était criminel

L’incendie qui a partiellement ravagé la future maison du sélectionneur de l’équipe d’Allemagne de football Rudi Voeller, à Leverkusen (Ouest), dans la nuit du 26 au 27 décembre était sans doute d’origine criminelle, a indiqué la police de Leverkusen lundi. Dans un premier temps, elle avait au contraire estimé que les flammes s’étaient déclarées dans les escaliers de la maison « à la suite d’une défaillance technique », écartant la thèse d’un incendie volontaire. Une cinquantaine de pompiers avaient dû être mobilisés durant quatre heures pour maîtriser le feu dans cette villa de style art nouveau de trois étages, qui était en cours de rénovation. Le toit avait été entièrement détruis. Voeller, 41 ans, est sélectionneur de l’équipe d’Allemagne de football depuis juillet 2000. Son contrat vient d’être prolongé jusqu’en 2006. Le club Bayer Leverkusen, dont Voeller était l’entraîneur jusqu’à la fin 2001, s’est dit consterné. « Rudi Voeller est une personnalité. Il est aimé de partout. Il est particulièrement difficile de comprendre comment cela (un tel incendie) a pu arriver », a déclaré le directeur administratif du club, Wolfgang Holzhaeuser. Rudi Voeller comptait déménager avec sa famille fin janvier dans la maison.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *