L’Inter coule, ses rivaux le larguent

L’Inter coule, ses rivaux le larguent

L’Inter Milan s’est enfoncé en perdant au Chievo Vérone (1-2), dimanche, quand tous ses concurrents pour le titre ont avancé, à commencer par l’AC Milan, toujours leader après sa victoire contre la Fiorentina (1-0), samedi, lors de la 13e journée du championnat d’Italie. La Lazio Rome a ramené 1 point de Parme (1-1) et reste 2e à 3 points de l’AC Milan, la Juventus Turin (3e) a gagné au Genoa (2-0), et l’AS Rome (4e) avait battu l’Udinese (2-0) samedi. L’Inter se retrouve 6e, à 9 points déjà de l’AC Milan, qui l’avait battu la semaine dernière dans le derby (1-0). Naples (5e/21 pts)) reçoit Bologne ce soir en match de clôture de la journée. A l’Inter, rien ne va plus. Après trois nuls, elle vient de concéder deux défaites de rang. Le président Massimo Moratti avait dit qu’il gardait l’entraîneur Rafael Benitez même en cas de défaite à Vérone, mais comment enrayer la chute?
Le champion d’Europe s’est incliné sur un but de Sergio Pellissier (29), qui a sauté bien plus haut que Davide Santon pour marquer de la tête, avant de se faire surprendre en contre au plus fort de sa domination par Davide Moscardelli (82). Benitez n’est plus sauvé par Samuel Eto’o comme lors des trois premiers mois de la saison (17 buts avec l’Inter). Le Camerounais a marqué un 18e but inutile (90+2), mais a perdu ses nerfs en assénant un coup de tête +façon Zidane-Materazzi+ à Bostjan Cesar (mais moins fort), sans rien encourir de l’arbitre (38)! Les rivaux des quintuples tenant du titre ont pu eux compter sur leur homme providentiel ce week-end. L’AC Milan a signé sa quatrième victoire de rang grâce au magnifique but de Zlatan Ibrahimovic, son 7e en Serie A cette saison, sur un retourné qu’il s’est servi tout seul, alors que la Fiorentina l’avait bousculé dans le jeu. La Juventus Turin doit beaucoup à Milos Krasic, qui revenait après avoir manqué quatre matches de Serie A (suspendu pour tricherie puis blessé). Il a marqué un but tout en finesse (23), son 4e en Serie A (plus 5 passes décisives), qui permet à la Juve de monter sur le podium, en attendant le match de Naples qui reçoit Bologne dans la soirée et peut la doubler.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *