Lions : un premier test réussi

Lions : un premier test réussi

L’équipe nationale de football a battu son homologue américaine, qualifiée pour le Mondial 2006, par 1 but à 0 lors d’un match amical disputé, mardi, au stade Coliseum, de Nashville (Tennessee) devant   plus de 26.000 spectateurs.
Le but a été inscrit par Mohamed Madihi, sociétaire du Wydad de Casablanca, à la 89ème minute du jeu devant une assistance en délire qui a encouragé tout au long du match les joueurs des deux équipes pour les belles passes dont ils ont gratifié le public. Le match s’est déroulé dans une atmosphère extraordinaire, pleine de chaleur et d’amitié, grâce aux joueurs bien sûr mais aussi grâce aux 26.141 spectateurs qui ont fait le déplacement pour assister à une rencontre inédite entre les deux équipes sur le sol américain.
Ce public nombreux était composé de ressortissants américains mais aussi de centaines de Marocains établis aux Etats-Unis qui ont fait le déplacement à Nashville pour encourager les Lions de l’Atlas.
Brandissant les drapeaux nationaux des deux pays, les Marocains, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, dont certains sont venus de bien loin, ont fait vibrer les gradins aux sons de leurs tambours, bendirs et autres instruments à percussion. Leurs applaudissements et ollé accompagnaient chaque passe et ajoutaient un peu plus de chaleur à l’ambiance amicale qui régnait tant sur le terrain que sur les gradins. Ce match amical, extraordinaire et inoubliable pour certains spectateurs, a constitué la troisième rencontre entre les équipes marocaine et américaine. Les deux précédentes rencontres avaient eu lieu au Maroc et s’étaient soldées par la victoire des Lions de l’Atlas. Le premier match maroco-américain s’était déroulé le 18 mars 1992 et s’était soldé par le score de 3 à 1 alors que la deuxième rencontre s’est déroulée sept ans plus tard, le 17 novembre 1999, et s’est également achevée par la victoire des Marocains par 2 buts à 1. Le match de Nashville a permis aux deux entraîneurs marocain et américain de parfaire la préparation des deux sélections nationales pour les prochaines échéances internationales.
Le sélectionneur national M’hamed Fakhir s’emploie à constituer une équipe solide et soudée avant le démarrage des éliminatoires de la CAN-2008 au Ghana le 2 septembre prochain.
Bruce Arena oeuvre, quant à lui, à affûter les armes de ses 23 joueurs et à constituer une équipe homogène et compétitive pour affronter les phases finales du mondial 2006 dont le coup d’envoi est fixé pour le 9 juin en Allemagne.
L’équipe des USA, qui fait partie du groupe E, croisera le fer avec la Tchéquie, l’Italie et le Ghana au premier tour du Mondial.
Appelés à affronter une équipe africaine, les USA ont fait appel à l’équipe marocaine, jugée comme l’une des plus fortes du continent, pour lui servir de solide sparring-partner. En vue de ce match amical, Bruce Arena avait regroupé ses 23 mondialistes pour une concentration d’une dizaine de jours à Cary en Caroline du Nord.
Après le match de Nashville contre les USA, les "Lions de l’Atlas" iront en France pour jouer contre le Mali le 28 mai à Paris avant de se rendre en Espagne pour rencontrer la Colombie le 4 juin à Barcelone. Une deuxième phase de préparation des "Lions de l’Atlas" se déroulera du 14 au 17 août prochain avec au programme un match amical à domicile contre le Burkina Faso.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *