L’OCK caracole toujours en tête

L’OCK caracole toujours en tête

A l’issue de la seizième journée du championnat national de première division de football (GNFE-1), l’Olympique de Khouribga (OCK), actuel leader, s’est imposé par le plus petit des scores face à une équipe courageuse de l’AS de Salé (1-0). Toutefois, les Khouribguis restent hors de portée du Moghreb de Tétouan, vainqueur du MAS (1-0). Les deux poursuivants du dauphin, le Wydad de Casablanca et les FAR ont été tenus en échec à domicile.
À Khouribga, la modeste équipe de l’AS de Salé (ASS) n’a pas tremblé face à l’«ogre phosphatier» à qui rien ne résiste. Dès l’entame de la rencontre, les visiteurs ont subi la pression des hommes de Mustapha Madih, trop pressés pour ouvrir la marque. Les Slaouis n’ont, en aucun moment, lâché prise. Et ils ont fait preuve d’une volonté de défense à la fois solide et efficace.
Les Khouribguis ont multiplié les assauts tout en diversifiant leurs angles d’attaque. En imprimant un rythme soutenu, les joueurs de l’OCK ont permis aux spectateurs d’assister à de jolies actions offensives, mais à chaque fois le gardien de l’ASS, Younès Rmili, leur barrait la route.
Le portier slaoui demeure sans conteste l’homme de la rencontre. L’ironie du sort a voulu que le but ayant offert la victoire à l’OCK survienne quelques minutes après le remplacement de Rmili par l’autre portier, Morad Bennouna (80ème minute).
Cette victoire à l’arraché, grâce à un but de Brahim Largo, a permis à l’OCK de garder sa marge de manœuvre. Désormais, le leader est à six points de son poursuivant immédiat, le Moghreb de Tétouan (MAT). Le MAT s’est, lui aussi, contenté du strict minimum face au Moghreb de Fès. Un seul but, inscrit à la 46ème minute de la rencontre par Amine Kabli, a suffi aux Tétouanais pour ramener de la ville impériale les trois points de la victoire. Un objectif que le Wydad de Casablanca (WAC) et les FAR de Rabat n’ont pas pu atteindre. Les Rouges ont été tenus en échec à domicile par les joueurs du Hassania d’Agadir (1-1). Pourtant, au stade Père Jégo, les Wydadis étaient les premiers à ouvrir le score grâce à une action de Hakim Ajraoui (23ème minute). Mais en seconde période, Mohamed Jabrane a remis les compteurs à zéro en offrant à son équipe le but de l’égalisation (69ème minute). Les militaires ont, pour leur part, raté le coche face aux joueurs de l’Ittihad Zemmouri de Khémisset (IZK). Les deux formations se sont séparées sur un nul blanc zéro partout. Le Raja de Casablanca, qui traverse une période difficile, continue à se dépêtrer dans sa mésaventure. Les verts ont enregistré, lors de cette journée, une nouvelle contre-performance en concédant difficilement un nul blanc contre la Jeunesse Sportive Al Massira (JSM).   
Enfin, la surprise de la journée est venue du derby du nord qui a fait pencher la balance en faveur de l’Ittihad de Tanger. L’IRT a infligé une véritable humiliation au Mouloudia d’Oujda en s’imposant sur le score de trois buts à zéro. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *