L’OCK : Des ambitions légitimes

L’OCK : Des ambitions légitimes

Lentement, mais sûrement, l’Olympique de Khouribga semblait se diriger vers une consécration cette saison en championnat de première division du Groupement national de football (GNF I). Depuis le début de la compétition, les phosphatiers n’ont en effet cessé d’accumuler les bons résultats au fil des journées. Leur entrée en la matière était spectaculaire. Les Khouribguis ont très bien entamé la saison avec sept victoires, trois défaites et trois matches nuls. Le dernier a été enregistré le week-end dernier pour le compte de la 13ème journée face au Wydad de Casablanca, grand favori dans la course au titre final. «Le match était le choc de cette journée, étant donné le classement des deux équipes en tête. La rencontre s’est bien déroulée malgré l’absence de buts, et ce même si les occasions de scorer n’ont pas manqué. Les visiteurs en ont créé une très nette suite à une frappe qui a atterri sur la transversale. Pour notre part, nous avons été les auteurs de cinq occasions dont trois en première mi-temps», explique Jaouad Milani, entraîneur de l’OCK. Pour ce dernier, ce premier match nul à domicile, qui survient après une défaite surprise à Salé contre l’Association locale lors de la 12ème journée, n’est pas significatif. «Il ne s’agit nullement d’une baisse de régime. Nous jouons une compétition de 30 journées. Aussi, est-il tout à fait normal de trébucher de temps à autre. Des revers, somme toute, fréquents dans un championnat qui connaît un entassement en tête du classement», note le cadre technique. Pour étayer ses propos, Jaouad Milani revient sur les derniers résultats des équipes du peloton de tête. «Les FAR, leaders actuellement, ont fait le même résultat que l’OCK en ne récoltant qu’un seul point lors des deux précédentes journées. Ils ont été battus par le Raja à Casablanca et ont fait un match nul à Rabat contre l’IRT. Ces deux résultats ne les ont pas empêchés de s’installer sur le fauteuil de leader dimanche dernier». Auteurs d’un très bon début de saison, les poulains de Jaouad Milani ont annoncé la couleur. Cette saison, il faudrait compter avec l’OCK. «Ces deux dernières saisons, l’Olympique de Khouribga s’est bien classé au tableau général. L’année dernière, nous avons réussi à tenir tête à de grandes équipes nationales, le Raja, le WAC, le HUSA et le MAS pour ne citer que celles-là. L’écart qui séparait l’OCK de son poursuivant immédiat était de 8 points. Notre objectif cette saison est bien évidemment d’améliorer ce classement et donc de rester dans le groupe de tête», précise le coach khouribgui. Dans cette course au sacre final, le club se trouve aidé par la stabilité financière qu’il vit et qui constitue une exception dans un championnat où la quasi-totalité des équipes se trouvent confrontées à de graves problèmes financiers. «L’OCK n’est pas une équipe très riche. Son budget avoisine les cinq millions de dirhams par saison. Une somme que d’autres équipes consacrent uniquement aux recrutements des joueurs», estime Jaouad Milani pour qui la situation financière du club est surtout due à une gestion saine de ses affaires. Pour atteindre son objectif final, l’OCK a également renforcé ses rangs par un milieu de terrain, l’ex-massiste Hicham Inani, et par l’attaquant Rahal Khadouri, de retour au bercail après deux mois de prêt au club qatari Al Khour. Deux recrutements qui ne visent qu’un seul objectif : mettre toutes les chances du côté khouribgui dans sa course au titre final.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *