L’OCK revient à la charge

L’OCK revient à la charge

La 6e journée du Championnat de première Division a été privée de trois rencontres. Les raisons en étaient l’engagement du Raja et du WAC dans les Coupes africaines, en plus du Hassania qui est hypothéqué en Champion’s League arabe. Leurs adversaires du jour, KACM, Chabab Mohammedia et MAS avaient donc quartier libre. Le bal de cette journée a été ouvert samedi à Settat, où la Renaissance locale accueillait le Mouloudia d’Oujda, dauphin des meneurs du Championnat. Les deux clubs n’avaient qu’un seul point de différence et l’issue de la rencontre ne pouvait être aussi déterminante. La victoire des visiteurs (0-1) fut sans doute la surprise de cette 6e journée. Le MCO, qui a fait une entrée fracassante en GNF-1, aura ainsi glané trois précieux points, lui permettant de mieux asseoir son évolution. Mais surtout de rester accroché au leader, le CODM de Meknès, sorti, lui-aussi, victorieux de cette journée. Le match-choc de cette journée était indéniablement celui opposant le leader, le CODM, à un KAC de Kénitra qui semble avoir repris du poil de la bête cette saison. Les Kénitris avaient effectué une ascension fulgurante lors de la 5e journée, se mettant en orbite autour du commandement, restant à une petite longueur. Le CODM qui partageait son fauteuil de leader avec les FAR les aura ainsi semés, à l’issue du match où les Meknessis ont disposé des Kénitris (1-0). Le CODM culmine donc à 12 points, tandis que le KAC n’a pu alimenter sa musette et reste à 8 points. Après avoir tenu en échec le WAC lors d’un match-retard, les FAR avaient effectué leur mise à jour et, grâce au petit point glané à l’issue de la rencontre, ils avaient rejoint le leader, le CODM. Le WAC avait, quant à lui, rejoint son frère ennemi le Raja (6 points). Les FAR ont cependant raté le coche face à l’Ittihad Zemmouri de Khemisset, qui a tenu les militaires en échec dans leur base. Un atout n’ayant eu qu’un effet anodin sur les prestations de cette équipe, qui dispute pourtant la saison actuelle avec un emballement qui n’a rien à voir avec celui de la saison écoulée. Avec un match-retard à son actif, l’IZK occupe la dernière place du classement qu’il partage avec le Chabab de Mohammedia (2 points). Le rouleau compresseur Olympique de Khouribga attendait l’IRT de pied ferme. L’OCK envisageait de reprendre sa vitesse de croisière, avec laquelle il a marqué le début du Championnat. Les Khouribguis ont gagné leur pari et ont enfoncé les Tangérois (1-0) . L’OCK a un match-retard à jouer et totalise 10 points, soit à deux longueurs du meneur. L’IRT qui occupe désormais la 13e place du classement aura, semble-t-il, bien des difficultés à s’en déloger. La dernière rencontre de cette journée s’est déroulée à Salé, où la Jeunesse Sportive d’Al-Massira a fait le déplacement pour affronter ce nouveau venu au GNF-1, l’Association Sportive Salé. Les locaux n’ont pas tergiversé et se sont imposés lors de la rencontre qui s’est soldée par 2 buts à 0. Les deux adversaires partageaient, avec l’IRT, le même fauteuil au classement. Leur rencontre revêtait en importance de quoi la rendre passionnante, chacun des deux tentant d’éjecter l’autre. Et c’est finalement les Slaouis qui se sont vus propulser vers le haut de la pyramide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *