L’OCK termine l’année en beauté

L’OCK termine l’année en beauté

Malgré la vague de froid qui frappe le royaume, l’OCK passera les fêtes au chaud. L’équipe khouribguie, à qui rien ne résiste, s’est offert une victoire convaincante à l’issu de la treizième journée du championnat du Groupement national de football d’élite (GNFE-1) face à l’Ittihad de Tanger, la lanterne rouge.
En s’imposant (3-1) à domicile, elle est devenues champion d’automne. De quoi garder son moral d’acier en attendant la deuxième phase du championnat.
Samedi, l’OCK n’a donc pas fait dans le détail face à l’équipe du Détroit qui se retrouve désormais dans de très mauvais draps. Au terme d’une rencontre fort animée, les visiteurs ont tenté de limiter la casse, mais en vain. Les Tangérois avaient, pourtant, eu quelques bonnes opportunités. Ils ont même failli à maintes reprises réduire l’écart. Parfois, il ne leur a fallu que quelques centimètres de plus ou de moins pour atteindre les filets du gardien khouribgui. Mais ce sont ces quelques centimètres qui ont fait la différence. En témoigne d’ailleurs le dernier but inscrit par l’OCK (71ème minute).
À une dizaine de mètres du poteau tangérois, le défenseur Mohamed Morsadi lance une frappe à bout portant. Le tir était tellement précis qu’il mit le keeper de l’IRT hors d’état de nuire. C’était le deuxième but signé Morsadi après celui qu’il avait inscrit au début de la seconde période. L’ouverture de la marque était l’œuvre d’un autre défenseur, Bouizgar Hassan. L’équipe tangéroise a quand même réussi à sauver l’honneur grâce au but inscrit en seconde période par le joueur Mohamed Fadli.
Avec cette nouvelle victoire, l’OCK prouve, une fois de plus, qu’il est leader incontesté du championnat de football cette année. Visiblement, l’équipe de Khouribga est loin d’avoir épuisé son stock d’énergie. C’est une équipe bien rodée dont il faudra désormais se méfier.
Un peu de rodage ne fera pas de mal au Raja de Casablanca qui, lui, n’en finit pas de se dépêtrer dans les contre-performances.
En déplacement à Oujda, les verts ont une fois encore raté le coche. Malgré une certaine maîtrise durant une bonne partie du match, le Raja a dû se contenter d’un nul blanc face au Mouloudia (0-0). Les verts s’approchent de plus en plus de la zone rouge des reléguables. Ils se classent désormais à la onzième place en compagnie du Mouloudia d’Oujda et du COD de Meknès avec seulement 14 points. Un nul également a été enregistré lors de la rencontre opposant le Moghreb de Fès au Difaâ d’El Jadida. Les deux équipes se sont auto-neutralisées sur un score vierge.
Le Moghreb de Tétouan a eu plus de chance puisqu’il a fait l’essentiel lors de son match face à l’Ittihad Zemmouri de Khémisset (IZK). Un seul but inscrit par Lakhal a suffi à l’équipe de Tétouan de s’assurer les trois points de la victoire. Toujours samedi, l’Olympic de Safi et le COD de Meknès se sont séparés sur un nul (un but partout) tout comme la Jeunesse sportive Al Massira et l’AS de Salé.

Résultats et classement

Résultats des matchs disputés samedi :

OCK – Ittihad Tanger (3-1)
O.Safi – COD Meknès (1-1)
Jeunesse Massira – AS Salé (1-1)
M.Fès – Difaâ El Jadida (0-0)
M.Tétouan – I.Khémisset (1-0)
M.Oujda – Raja Casablanca (0-0)

Classement provisoire :

1- Olympique Khouribga 31
2- Moghreb Tétouan 25
3- Wydad Casablanca 24
4- Ittihad Khemisset 19
5- FAR Rabat 18
6- Difaa El Jadida 17
7- Kawkab Marrakech 16
– Hassania Agadir 16
9- Olympic Safi – Moghreb Fès 15
11- Mouloudia Oujda 14
– CODM Meknès 14
– Raja Casablanca 14
14- Jeunesse Massira 11
15- AS Salé 10
16- Ittihad Tanger 8

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *