L’Olympic Lyonnais prend froid à Auxerre

L’Olympic Lyonnais prend froid à Auxerre

L’OL, que ses supporters espéraient requinqué par son succès 5-3 sur le Steaua Bucarest en Ligue des champions, est toujours leader avec 21 points mais désormais sous la menace directe de Marseille. Une nouvelle fois fébriles défensivement, les Lyonnais ont été bousculés, notamment en première mi-temps, par des Auxerrois déterminés mais manquant de précision dans le dernier geste. «On ne va pas chercher d’excuses mais c’est un match à l’extérieur et vu la physionomie, on va se contenter de ce point», a déclaré l’entraîneur de Lyon, Claude Puel, sur le site du club (www.om.net). «C’est un championnat très difficile où chaque point est très important», a-t-il ajouté. «Il faut garder ça en tête et il faut batailler». Lyon n’a été vraiment dangereux qu’à une occasion avant le repos, avec un lob tenté par Kader Keita et repoussé par la transversale. Plus agressifs en seconde période, les Lyonnais n’en ont pas moins écopé d’un nouvel avertissement sous la forme d’un tir sur le poteau de l’attaquant auxerrois Ireneusz Jelen à la 62e. Les Bourguignons ont ensuite subi quelques alertes en fin de rencontre, notamment par Karim Benzema et Juninho, mais ils ont tenu bon. Ils ont même été encore menaçants lorsque le gardien lyonnais Rémy Vercoutre a bénéficié de la clémence de l’arbitre après avoir fauché Dennis Oliech à la limite de la surface. Maigre consolation pour Lyon, Le Mans et Bordeaux, toujours troisième et quatrième, restent à trois points du leader après des nuls à l’extérieur, respectivement à Rennes et Nice, sur le même score de 2-2.
Les Bordelais peuvent se mordre les doigts puisqu’ils menaient 2-0 à la 84e minute et ont été rejoints au score à la sixième minute du temps additionnel avec un but de Loïc Rémy. Toulouse n’a pas non plus su profiter des balbutiements du leader. Malgré de nombreuses occasions, le TFC n’a pu faire mieux que match nul 0-0 à domicile face à une équipe de Monaco pourtant guère féroce. Toulouse reste cinquième, à égalité de points avec Le Mans et Bordeaux. Dans le bas du tableau, Le Havre n’est plus dernier mais 18e grâce à un doublé de Jean-Michel Lesage lors d’une victoire 2-1 sur Valenciennes. Sochaux hérite du bonnet d’âne en attendant son déplacement de dimanche à Nancy, autre mal classé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *