L’USM et le HAN en GNF II

Quatre équipes étaient en lice pour ces matches-barrages programmés en aller et retour. Leaders de leurs pools respectifs, l’Union sportive de Mohammedia (USM), Hilal Nador (HAN), l’Union Touarga Sport (UTS) et l’Union Aït Melloul visaient toutes la montée en deuxième division du Groupement national de football. Les rencontres aller se sont déroulées dimanche 13 juillet et ont mis aux prises à Mohammedia l’Union locale à celle d’Aït Melloul, et à Rabat l’UTS au Hilal Nador. Les deux premières équipes n’ont pu se départager et ont été acculées au match nul 0-0. La seconde rencontre a, quant à elle, été dominée par les locaux qui se sont imposés sur le score sans appel de trois buts à un. Tout restait donc à jouer lors des matches retour, programmés dimanche. Les yeux étaient braqués sur les villes d’Agadir et de Nador. La capitale du Souss a vu son représentant s’effondrer face à une coriace équipe de Mohammedia. Les visiteurs ont eu le dernier mot l’emportant par deux buts à un et par là même assurant une place en seconde division. La seconde rencontre au programme a connu un véritable retournement de situation. Tout le monde s’attendait à une nette domination de l’équipe de la capitale, victorieuse en aller. Mais les locaux ne l’ont pas entendu de cette oreille. Le Fath Nador a réussi à redresser la barre arrivant à la fin du temps réglementaire sur le score de 2-0 et obligeant son adversaire à jouer les prolongations. Ces dernières s’étant soldées sur le même score, les deux équipes ont eu recours aux tirs aux buts qui ont tourné en faveur des locaux (3-0). L’Union de Mohammedia et le Hilal Nador ont donc retrouvé la cour des grands, celle-là même où ils gambadaient à leur aise il y a plusieurs années, poussant même jusqu’à évoluer en première division pour plusieurs saisons chacune. A signaler que ces deux équipes prennent la place en GNF II deux autres grands clubs, le Raja de Béni Mellal et l’Union Sidi Kacem.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *