Lyon reprend sa marche en avant

Lyon reprend sa marche en avant

Lyon a repris sa marche en avant en tête du  Championnat de France à l’occasion du début des matches retour avec un succès  face à Toulouse (3-2), Bordeaux, large vainqueur d’Auxerre (4-1), profitant des  malheurs du dauphin nancéien, contraint au nul à Caen (0-0), pour revenir à sa  hauteur, samedi lors de la 20e journée.
Le sextuple champion de France a failli débuter la nouvelle année comme il  avait terminé la dernière, par un partage des points. Longtemps, malgré un Ben  Arfa en grande forme et auteur d’un but, l’OL a, en effet, piétiné et échoué  devant la cage de Toulousains devenus, au fil des ans, leur véritable bête  noire (deux victoires et un nul contre Lyon depuis 2006). La rentrée de Coupet, dont c’était le premier match de la saison en championnat depuis sa terrible blessure au genou gauche, n’avait pas non plus  le don de rassurer la défense lyonnaise, à l’image de Réveillère, qui a ouvert  le score pour les Toulousains sur une tête contre son camp, et d’un dernier but  encaissé dans les arrêts de jeu. Mais le capitaine Juninho a rétabli la hiérarchie avec un nouveau coup franc sorti de sa botte secrète avant un chef-d’œuvre de Benzema, le 13e but  du meilleur canonnier du championnat. Les six points d’avance de l’OL sur Nancy et Bordeaux ne sont pas une assurance tous risques, mais cette démonstration contre le Téfécé prouve tout  de même bel et bien qu’une classe d’écart sépare les Olympiens des autres formations de l’élite. Nancy, qui a résisté durant plusieurs semaines, ne tient ainsi plus le  rythme. Elle ne s’est plus imposée en championnat depuis le 24 novembre et  voit Bordeaux venir le titiller. Les hommes de Laurent Blanc ont disposé des  Auxerrois grâce notamment à un doublé de l’Argentin Cavenaghi, qui se fait  petit à petit une place à la pointe de l’attaque girondine.
Nice a prolongé sa série d’invincibilité (10 rencontres) avec une victoire à Strasbourg (1-0) et reste en embuscade pour les accessits européens (5e) en  compagnie de Valenciennes (4e), qui a enfoncé un peu plus des Stéphanois (2-0)  qui restent sur trois défaites consécutives, et de Caen (6e). Cette 20e journée a sonné le réveil des deux derniers, Metz et Sochaux, pour leurs grands débuts en championnat avec leurs nouveaux entraîneurs, Yvon  Pouliquen et Francis Gillot.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *