Madih : «vaincre le signe indien»

Madih : «vaincre le signe indien»

Aujourd’hui Le Maroc : Quelles sont vos réactions au groupe D dans lequel évoluera la sélection nationale olympique à Athènes?
Mustapha Madih : La sélection olympique est tombée sur un groupe D relevé puisqu’elle sera en compétition avec ses homologues du Portugal du Costa Rica et de l’Irak. La lutte pour les deux places qualificatives au deuxième tour sera certainement très acharnée. Mais nous avons l’avantage de bien connaître nos adversaires olympiques. Nous avons en effet eu l’occasion de jouer contre les Irakiens l’année dernière en finale du tournoi d’Abha en Arabie Saoudite.
Rencontre qui s’est soldée par la défaite de l’équipe nationale (1-0). Nous avons également évolué à deux reprises contre les Costaricains, devant leur public et à Marrakech. Il est vrai que les deux équipes qui a pris part à ces deux rencontres étaient composées de joueurs séniors, olympiques et juniors, mais ces occasions nous ont donné au moins l’opportunité de savoir de près leur système de jeu ainsi que leurs individualités. Notre troisième adversaire est un gras morceau qui ne manquera pas de créer de nombreuses difficultés. Le Portugal, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a le titre olympique dans sa ligne de mire. Une équipe qui est arrivée quand même à battre la sélection française n’est pas à prendre avec légèreté. Mais ceci dit, et étant donné ce tableau relevé de sélections, il est impossible d’avancer des pronostics sur les chances des uns et des autres. Nous entamerons ces phases avec les mêmes probabilités et nous défendrons âprement nos chances de qualification.
Quel sera l’objectif de l’équipe olympique dans ces Jeux d’Athènes ?
Comme le stipule le contrat que j’ai signé avec la Fédération royale marocaine de football pour une durée de deux années, je me trouve dans l’obligation d’atteindre le carré d’or du tournoi. Je dirais donc que notre principal objectif est de jouer les demi-finales, et notre préparation va s’articuler autour de cet aspect.
Qu’en est-il du programme de préparation de l’équipe nationale avant le rendez-vous d’août à Athènes ?
Le staff technique de l’équipe olympique a préparé un programme qu’il a soumis au bureau fédéral et nous attendons toujours qu’il soit approuvé pour commencer son application. Vous savez, préparer un tournoi aussi important que celui des Jeux Olympiques nécessite beaucoup d’argent. En plus, nous devons attendre le déroulement du troisième match de l’équipe A engagée en éliminatoires de la Coupe du monde et de la Coupe d’Afrique des nations en 2006. La raison en est la sélection de plusieurs joueurs olympiques avec l’équipe A.
La liste qui prendra part à cette aventure olympique est-elle déjà établie ?
L’essentiel de l’effectif olympique est connu de tout le monde. Il s’agit en effet des joueurs qui ont pris part aux éliminatoires. Je me trouve actuellement en Allemagne afinde suivre de plus près la prestation de certains joueurs marocains qui évoluent dans la Bundesliga. J’ai remarqué un ou deux joueurs qui ont un grand potentiel physique et technique. De nombreux titulaires en équipe olympique le sont également en équipe A. Il est vrai que le déroulement du tournoi olympique coïncide avec une trêve des éliminatoires de 2006, mais ceci n’empêche qu’il faudrait coordonner avec le sélectionneur Badou Zaki pour permettre à ces éléments de partir à Athènes. Deux ou trois réunions avec le staff de l’équipe A sont prévues à ce sujet.
Ne craignez-vous pas cette malédiction olympique qui semble coller au football marocain lors de ces différentes participations olympiques ?
Les Jeux Olympiques ne réussissent en effet pas au football marocain puisque aucune sélection nationale olympique n’a pu dépasser le premier tour des tournois olympiques auxquels elle a participé. Mais je pense que cette nouvelle génération de joueurs, qui s’apprête à partir à Athènes a un fighting-spirit à toute épreuve. Le groupe est solidaire et déterminé à aller jusqu’au bout.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *