Malgré sa défaite, El Bikri réalise un nouveau chrono

Malgré sa défaite, El Bikri réalise un nouveau chrono

Bien qu’elle ait quitté dès le premier tour de la compétition du 100 m brasse, Sara El Bikri, championne arabe des épreuves du 100 m et 200 m brasse, a réalisé un nouveau chrono d’1 min 8 sec 66/100è, dimanche 10 août dans la piscine olympique de Pékin. Dans sa première participation aux Olympiades, Sara a marqué aussi un nouveau record personnel. On sait que son ambition était de terminer parmi les seize premières et atteindre le stade des demi-finales. Son classement de 19ème ne lui a pas permis cela. Le premier chrono de l’épreuve a été de 1 min 05 sec 64/100è. Un chrono qui illustre la rapidité de la course. La nageuse marocaine a concurrencé avec des calibres de la natation mondiale. Elle peut encore se rattraper et poinçonner son ticket pour les demi-finales du 200 m brasse, demain mercredi, 13 août. Après deux journées de compétitions, sept sportifs marocains, sur les 47 engagés, ont déjà fait leur adieu aux compétitions.
Dans la boxe, Mehdi Ouatine, Tahar Tamsamani, Said Rachidi n’ont pas pu succomber à la force de leur adversaire. Driss Moussaid reste le seul espoir du noble art. Il affrontera au tour suivant le Cubain Iglesias Sotolongo Roniel, jeudi 14 août. L’autre combattant
Mehdi Khalsi a été éliminé par l’Ouzbek Dilshod Mahmudov. En judo, Younès Ahmadi et Rachid Rguig ont quitté  à leur tour la compétition.
Dans le concours d’escrime, Aissam Rami n’a pas pu franchir le cap du 1er tour de l’épée individuelle.
L’autre Marocain en lice, Ali Lhoussine Xavier, affrontera demain au 1er tour du fleuret individuel, le Français Brice Guyart, double champion olympique en titre. A l’instar des précédentes éditions des Jeux Olympiques, les résultats des sportifs marocains à Pékin après deux journées de compétitions ont été en deçà des aspirations, en attendant l’entrée en lice des autres disciplines, notamment l’athlétisme et le taekwondo. Concernant l’athlétisme, le directeur technique national (DTN) Mustapha Aouchar a indiqué que les 15 athlètes présents à Pékin, se préparent dans de bonnes conditions et dans une ambiance marquée d’homogénéité et d’une volonté de bien faire dans ce rendez-vous sportif international.
 «Nos athlètes, qui ont rallié la capitale chinoise depuis fin juillet dernier, se préparent dans des conditions appropriées et ont le moral au beau fixe, surtout que toutes les conditions sont réunies tant au niveau du logement que des stades d’entraînement qui sont d’une excellente  qualité», a-t-il déclaré, lundi, à l’issue d’une séance d’entraînement de la sélection nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *