Manchester à deux pas des demi-finales

Après avoir été battu au match aller sur le score de 2 à 1, le Real Madrid recevra ce mercredi, sur son terrain de Bernabeu, le champion en titre, le Bayern Munich. Éliminé la saison dernière, en demi-finale de la Ligue des Champions, par le même adversaire, le Real entamera cette rencontre sous le signe de la revanche.
Certes, les madrilènes sont à deux pas de la qualification, mais devront se méfier des Bavarois, redoutables à l’extérieur, surtout que la titularisation de leur vedette, Luis Figo, de retour sur les terrains après deux mois d’absence à cause d’une blessure à la cheville droite, est incertaine. Et pour cause, l’ex-ballon d’or manque de compétition et de rythme. Idem pour le jeune défenseur central Pavon. A moins de vingt-quatre heures de cette finale avant l’heure, tout laisse à croire que c’est Ivan Helguera qui assurera l’intérim. Pour le reste, l’équipe est au complet avec notamment le maestro Zidane et l’inévitable Raul. Vexés par les déclarations provocatrices de joueurs munichois, comme Oliver Kahn, Jiovani Elber et Hassan Salihamidzic, les Blancos promettent de régler leurs comptes « sur le terrain ».
De leurs parts, les hommes de Hottmar Hitzfeld seront privés de leurs internationaux Mehmet Scholl et Carsten Jancker. Ce dernier se remet d’une blessure au pied. Quant à Scholl, le milieu de terrain est toujours sous le coup d’une blessure à une cuisse. Si la rencontre Real-Bayern s’annonce équilibrée, celle qui mettra aux prises Manchester United au Deportivo la Corogne semble jouer d’avance. Sauf surprise, les Mancuniens ont déjà un pied en demi-finale. Pour cette rencontre, l’international irlandais Roy Keane, victime d’une déchirure à une cuisse à l’aller, ne sera pas de la partie. Touché à une cheville sur un tacle sévère de Tristan, Beckham espère être rétabli. Quant au milieu de terrain, Paul Scholes, il est suspendu. Pour sa part, l’Argentin Juan Sebastian Veron, qui n’avait pas fait le voyage à la Corogne, pourrait faire son retour. Même si les protégés de Javier Irurita ont été battus à domicile au match aller par deux 2 à 0, ils gardent, toutefois, un peu d’espoir.
À Old Trafford, les Galiciens essayeront de rééditer l’exploit de la première phase (3-2). Tous les titulaires seront présents. Seule incertitude : le Brésilien Mauro Silva blessé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *