Manchester City défend Nicolas Anelka

L’international français a suscité la polémique en refusant de participer mercredi à la rencontre amicale contre la Yougoslavie à Saint-Denis. La fédération française avait alors pris la décision de suspendre automatiquement Anelka après son effraction.
Manchester City s’appuie de son côté sur un règlement de la Fédération internationale de football (FIFA), pour dire que le Français sera aligné samedi en championnat de Premier League à Middlesborough.
Selon l’article 38, section deux, du règlement de la FIFA, une fédération nationale « doit notifier au club » du joueur évoluant à l’étranger sa sélection par écrit « 15 jours avant la date du match ». Une règle que n’a pu tenir Jacques Santini, le sélectionneur de l’équipe de France de football, puisqu’il a appelé en urgence dimanche Nicolas Anelka, pour suppléer le Lyonnais Sidney Govou, blessé la veille. Soit quatre jours avant le coup d’envoi de la rencontre.
Kevin Keegan, le manager de Manchester United, a déclaré mercredi que son club ne doit pas être pénalisé par le conflit apparu entre Nicolas Anelka et la Fédération française de football (FFF). « C’est un problème entre Nicolas Anelka et les Français. Cela n’a rien à voir avec Manchester City, et il n’y a aucune raison pour qu’il soit puni » avec son club, a déclaré Keegan. « Nous ne lui avons pas refusé la permission de rejoindre son équipe nationale. Nous n’avons jamais empêché personne de répondre à une sélection ».
Manchester a fait valoir que son joueur n’a pas reçu notification de sa sélection dans les délais énoncés par la Fédération internationale de football (FIFA) pour faire savoir qu’il jouera ce samedi en championnat d’Angleterre de Premier League, à Middlesborough.
La commission de discipline de la FFF doit statuer sur le cas Anelka. Selon son article 175, tout joueur déclinant une sélection est passible de deux matches de suspension dans son club.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *